TFSA | Les couples qui feraient mieux de rompre

Bien le bonjour ! Nous sommes vendredi, et vendredi, c’est le rendez-vous pour le TFSA de Tequi. Cette semaine, le thème est celui des couples qui feraient mieux de rompre. Pour quelqu’un d’aussi mauvaise foi que moi, cela devrait être le thème parfait… et pourtant, c’est plus dur que ça ne le parait !

Non mais c’est vrai, pour que je juge qu’un couple doive rompre il faut a) qu’il soit actuellement un binôme (série en cours) ou qu’il soit un binôme « à jamais » (série terminée) ; b) que je sois convaincue que le couple est malsain et dysfonctionnel, ou au moins, néfaste pour les deux personnes qui le composent, là où les scénaristes de toute évidence pense que ce n’est pas le cas (sauf cas d’auto-sabotage, mais rare lorsque la série est finie) ; et c) que ce ne soit pas un couple « de remplissage », entre un personnage principal et un personnage de passage, là juste pour empêcher la romance que tout le monde attend (*kof* Supergirl *kof*). Tout ça n’est pas évident. A me rajouter des règles, comme ça, je me fais du mal, mais au final, c’est surement pour un bien.

Parce que voilà, si je m’écoutais, je serai toujours en train d’hurler trop facilement à la rupture parce que je suis une mégère qui me réjouit du malheur d’autrui parce que bien souvent un personnage que j’aime bien va finir avec un personnage que j’aime moins sans que je comprenne ce qui les rassemble. Mais voilà, je suis aussi un petit coeur d’ourson et à partir du moment où on a établi que le personnage que j’aime bien est heureux dans son couple, qui suis-je pour dire qu’il/elle a tort ? Plus que tout au monde, ce que je veux, ce sont que mes héros soient heureux, sous les auspices de l’Amour ; si Emma voit quelque chose dans Hook, je ne peux que leur souhaiter le plus grand des bonheur maritaux et qu’importe si Emma et Regina auraient fait un couple merveilleux si seulement elles avaient accepté la fluidité de leur sexualité.

Pour ce TFSA, je vous propose donc deux top cinq. Le premier est pile dans le thème et sera celui des couples qui feraient mieux (ou auraient mieux fait) de rompre. Le second est légèrement ré-interprété : il s’agira de celui des couples qui ont bien fait de rompre (au moment où ils ont rompu en tout cas).

Les couples qui feraient mieux (ou auraient mieux fait) de rompre

5. Hal et Alice Cooper (Riverdale)

Les Cooper sont dysfonctionnels à bien des niveaux, mais pour une raison qui m’est obscure, ils finissent toujours par se retrouver. Ils sont tous les deux tellement tordus qu’ils rentreraient dans la catégories des « faits l’un pour l’autre car faits pour personne d’autre », si ce n’était pour leurs deux filles. Betty peut rêver autant qu’elle veut de se famille parfaite, elle irait bien mieux si ses deux parents choisissaient la stabilité d’une relation saine – ou le célibat assumé. Pour le moment, ce n’est pas gagné.

Quand ce ne sont pas des briques, c’est la violence verbale qui est de mise. Ca et les liaisons avec les parents des amis/cousins/petits amis. The CW via cherylbvmbshell

4. Jaime et Cersei Lannister (Game of Thrones)

Dès lors qu’on parle d’inceste, c’est un peu facile (j’aurais bien mis Billie et Billy, de Billy and Billie si le spécial ne les avait pas tous les deux fait mourir… résolvant pour moi le problème) mais voilà, dans Game of Thrones, les jumeaux Lannister sont le couple le plus stable (si ce n’est pas triste, ça). Enfin, je dis « stable »… c’est vite parlé. Dès le début, ils sont prêts au pire atrocités pour préserver leur secret ; maintenant qu’ils peuvent vivre ouvertement leur amour, ils semblent cependant se faire plus de mal que de bien, puisque Cersei est embarquée sur un chemin de destruction là où Jaime navigue vers la rédemption. Une rupture serait plus que bienvenue. Ça où la mort d’un des deux jumeaux ; honnêtement, les deux solutions me vont.

Hahahaha, vous vous souvenez du temps où on avait pitié de Cersei et horreur de Jaime ? HBO via Buzzfeed

3. Arthur et Guenièvre (Kaamelott)

Ce n’est pas un secret qu’Arthur n’est pas attiré par sa femme et lui préfère ses maîtresses et que Guenièvre est attachée à son mari, même si c’est une obligation. Savoir qu’il ne la touchera jamais, mais qu’elle l’attendra toujours (sauf ce bref moment où elle s’échappe avec Lancelot), et bien ça me brise le coeur. Ils méritent tous les deux un peu de bonheur.

Mais j’ai foi que tout ce finira bien pour eux. Hein ? Quoi ? Quelle légende arthurienne ?

2. Nick et Adalind (Grimm)

La relation entre Adalind et Nick, dans Grimm, commence par un viol. C’est quelque chose qui a tendance à passer tout crème dans les séries (Once Upon a Time, c’est encore à toi que je m’adresse), mais moi, ça m’a toujours dérangé. Ici, Nick pense coucher avec Juliette, en fait Adelind déguisée. Une grande partie de l’intrigue est fondée autour d’un arc de rédemption pour Adalind ; n’empêche que sa romance avec Nick se construit autour de leur enfant qui naîtra du viol initial qui, si je me trompe pas, est aussi lié à la transformation, puis « mort » de Juliette (libérant donc le chemin vers le coeur de Nick)… C’est trop glauque pour moi.

Le pire, dans la relation entre Nick et Adalind, c’est qu’elle devrait plus me déranger qu’elle le fait actuellement… Pour preuve, j’avais complètement oublié ce léger détail et la place était occupée par Dan et Serena de Gossip Girl (vu que harcèlement graaaave). La banalisation du viol, c’est tout de même abusé. NBC

1. Aria et Ezra (Pretty Little Liars)

« – Maman, Papa, comment vous vous êtes rencontrés ?
– C’est une longue histoire, mon enfant. Tu vois, ta mère avait seize ans, et moi vingt-trois. J’ai prétendu ne pas savoir qu’elle était aussi jeune lorsque je l’ai draguée, puis sautée dans un bar, dans l’espoir d’obtenir des informations sur sa meilleure amie disparue dont j’étais amoureux et qui était aussi mineure. Comme j’étais son professeur, c’était légalement du viol donc c’était chaud, mais c’était aussi chaud-sexy parce qu’on était obligé de se voir tous les jours. On a fini par tomber amoureux, même qu’elle a du me défendre auprès de ses parents qui avaient du mal à accepter notre amour. Même si on est pas toujours resté ensemble, j’ai continué à l’espionner, elle et ses copines afin d’écrire mon livre (sur sa meilleure amie mineure dont j’étais amoureux pendant un été, donc) jusqu’à ce qu’elle s’en rende compte, qu’elle flippe un peu, puis qu’elle réalise que l’Amour est plus fort que tout. »

Et on dit que la romance est morte.

Mais d’un autre coté, il est si sexyyyyy. Je me déteste pour avoir autant shippé ce couple. ABC via Gipher

Les couples qui ont bien fait de rompre

5. Mindy et Danny (The Mindy Project)

Ah Mindy et Danny… Ils m’auront longtemps fait rêvé, jusqu’à ce qu’ils soient pour de vrai ensemble et que Danny s’affirme pour le machiste qu’il était au fond. Et moi de voir le papillon qu’est Mindy se faire écraser les ailes par un homme que j’aimais tellement. La rupture était dure (au fond, moi, je voulais juste que Danny redevienne raisonnable), mais je pense que si elle n’avait pas eu lieu, je n’aurais pas pu continuer la série.

D’un autre coté, il a toujours été un peu un trou-du-cul, non ? Et elle aussi. Au milieu, ils sont été heureux, mais avant et après… Fox via Buzzfeed

4. Ryan et Marissa (The OC)

Celle-ci est un peu un piège, vu que Ryan et Marissa ont passé plus de temps séparés qu’ensemble sur les trois saisons de la série. Bien qu’ils aient toujours été fous l’un de l’autre, leur bonheur marital était toujours bien trop bref pour être réjouissant : triangle amoureux, jalousie, blast from the past, psychopathe obsessionnel… Au final, ils étaient mieux l’un sans l’autre. Ou vous savez, juste sans l’autre.

Image result for ryan marissa break up gif
Bon, peut-être que Marissa n’allait pas tellement mieux que ça lorsqu’elle n’était pas avec Ryan… Par contre, on est tous d’accord que Taylor est la meilleur meuf pour Ryan, right ? Fox

3. Nick et Jess (New Girl)

J’ai déjà vanté les mérites de la séparation de Nick et Jess. La vérité vraie c’est qu’après avoir passé deux saisons à attendre avec qu’ils se mettent ensemble, je n’ai jamais été aussi soulagée que lorsqu’ils finissent par jeter l’éponge une saison plus tard. Un peu triste, déçue qu’ils n’aient pas réussi à faire marcher leur relation, mais soulagée, parce qu’au final, aucun des deux était vraiment épanoui dans leur couple. « I miss my friend » : con, mais logique. Ils n’étaient au final pas encore prêts l’un pour l’autre.

Puis faut avouer qu’il n’y a rien de mieux que la tension sexuelle des débuts. Fox via Giphy

2. Owen et Christina (Grey’s Anatomy)

Bordel, ces deux-là m’auront brisé le coeur grave. J’ai aimé Owen dès la première saison où il a été introduit (merci Rome) et sa relation avec Christina m’a passionnée – même malgré ses débuts violents (merci le stress post-traumatique). Mais voilà, Owen voulait un enfant, et Christina non, et dès lors que la discussion a été mise sur la table, on savait que c’était fini – même si on a encore eu pas mal d’épisode d’agonie. J’ai espéré si fort que l’adultère d’Owen résulterait en un bébé bâtard qui résoudrait l’histoire ; finalement, c’est le départ de Christina qui sera décisif. J’ai toujours pas digéré l’affaire mais je suis persuadée que c’était pour le meilleur.

LIAR LIAR PANTS ON FIRE. ABC via Giphy

1. Rebecca et Greg (et tous les couples de Crazy Ex-Girlfriend)

Comme New Girl, les ruptures dans Crazy Ex-Girlfriend apparaissent toujours comme le meilleur choix pour les personnages, même pas le plus simple. Ai-je encore le coeur brisé aujourd’hui de savoir que jamais au grand jamais Rebecca et Greg finiront ensemble ? Oui. Mais d’un autre coté, elle avait besoin de se faire suivre psychologiquement et il avait besoin d’un nouveau départ. Savoir qu’ils se sont tous les deux sortis de cette relation magnifique mais dysfonctionnelle est, au final, quelque chose qui me rassure. Enfin pour ce qui est de Greg. Rebecca n’est pas sortie d’affaire.


Voilà pour cette semaine… Et je suis parvenue à ne caser nulle part les couples de Battlestar Galactica et de Veronica Mars. J’avais vraiment envie, mais ils ne collaient juste pas dans mes critères ; mais bon si on parle de rupture nécessaires, on est dans le bon !

On se voit la semaine prochaine pour un autre TFSA 🙂

Publicités

Un commentaire sur “TFSA | Les couples qui feraient mieux de rompre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s