Fin de saison : The Last Man on Earth (saison 4)

[Comment ça j’avais promis cet article pour mercredi ? Ce serait bien une première si je publiais à temps…]

Ca fait bien longtemps que The Last Man on Earth n’est pas l’histoire du dernier homme sur Terre. Depuis ses débuts de connard égoïste en chaleur et sans scrupules de la première saison, Phil, maintenant Tandy (Will Forte), a bien changé et s’est affirmé en leader de la drôle de famille que sont les derniers survivants de l’espèce humaine. Cette saison quatre pourrait bien être aura été sa dernière… Discutons-en.

Où en sont nos derniers humains sur Terre ?

Barrez ça : derniers humains sur mer. [Une blague pourrie, mais pas pire que celles de Tandy, si ?]. Fox via Spoiler TV

Mexico, cannibale et bébés à gogo

Ils s’est passés beaucoup de choses cette saison !

On a commencé sur un bateau, juste après que Pam (Kristen Wiig) ait sauvé le groupe en tuant leur Némésis Pat. Enfin je dis « tuer », il en fallait plus que ça, mais cinq minutes dans le premier épisode de la nouvelle saison, il est vraiment mort, tête et corps séparés, pas de chance qu’il ressuscite. Aussi mort ? Jack Black, pour une apparence qui aura duré trois secondes et demi, typique The Last Man on Earth.

Dans les premiers épisodes de la saison, le gang est à la dérive sur leur bateau, à la recherche d’un nouveau chez toi. Pam s’avère être insupportable, ils rencontrent Glenn (Chris Elliott), avec qui elle finit par partir (ouf). Le gang décide de s’installer au Mexique, à Zihuatanejo. L’endroit n’est pas aussi idyllique que prévu, principalement parce qu’il s’agit d’un site de triage, mais il y a une clinique, que Carol, enceinte, tente de convertir en maison. Après une crise cardiaque de Todd, le gang finit par déménager vers une villa, dans laquelle ils décident de vivre tous ensemble (moooh).

Si je peux me persmettre un compliment pour Fox ? Ils ont des Giphy officiels qui me facilitent grandement la chose #EnidDécouvreLaVieDeBloggeuse. Fox via Giphy

La villa est en réalité l’ancienne maison de trafiquants de drogue… mais ça on s’en fout un peu pour le moment [voir tout court]. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a probablement des explosifs cachés quelque part… Vous sentez la tension ? Moi non plus. Dans ce nouveau chez-eux, Carol accouche sans s’en rendre compte de jumelles, Bezequielle et Mike, ce qui gonfle le rang des bébés du groupe à trois petites filles (je ne l’ai pas rappelé, mais Erica avait accouché de Dawn à la fin de la saison trois). Pour continuer les bonnes nouvelles, Gail et Erica décident de se marier (moooh).

Bien sûr, dans toute les moments tendres d’affection et de rapprochement des membres du groupe, Tandy parvient à nous rappeler qu’au fond de lui, il est toujours le creep qu’il était. Fox via Giphy

Sauf que voilà, le jeune Jasper, un peu fatigué de vivre avec des adultes aussi exaspérants, préfère fuguer et reprendre son mode de vie de solitaire. C’est alors qu’il sont à sa recherche que le gang tombe sur un nouveau survivant, Karl (Fred Armisen). Karl était jusqu’à présent enfermé dans une prison. Karl est charmant, sympathique mais a le défaut d’avoir un gout pour la char humaine, ce qui est ballot, tout de même. Le gang et Karl finissent ensemble par décider qu’il serait mieux pour tout le monde si il était exécuté… et pile alors que Tandy s’apprête à lui tirer dessus, Karl explose. Il vient de résoudre un Rubik’s Cube qui était en fait une bombe ! Parce que maison de la drogue et tout. Non pas que qui que ce soit fasse le lien.

Suite à tout ça, Todd se rend compte qu’il a très envie d’être père. Sauf que voilà, Melissa ne veut définitivement pas être maman ; le couple décide alors de se tourner vers Erica, qui s’empresse de dire non… Pour dire oui six mois plus tard ! Oui, on a une petite ellipse temporelle durant laquelle Todd est en dépression et joue aux petits trains. Six mois de petits trains. On remercie tous la grossesse de Kristen Schaal pour ce petit arrangement scénaristique.

Un miracle qu’ils soient « parvenus » à cacher la grossesse aussi longtemps… Fox via Giphy

Parce que oui, Carol et Tandy sont partis pour bébé numéro trois (ou trois et quatre, ou trois et quatre et cinq ?). L’arrangement entre Todd et Carol n’est pas sans ses couacs, mais de manière générale tout semble bien parti pour un repeuplement de la Terre. Faut bien que quelqu’un s’y mette, non ? Tout va bien sous le soleil, jusqu’à ce que Tandy se réveille un matin avec la moitié du visage (corps ?) rasé… Serait-ce…?

Oui, c’est ! MIKE IS BAAAAAAACK !

Le retour de Mike… et de l’espoir de plus de vie

Mike, le grand frère de Tandy, l’astronaute qui a survécu son retour sur Terre, n’est pas mort du virus comme on nous l’avait fait croire. Il est immunisé, comme les autres et n’avait que la grippe. Comme quoi, la règle de si on ne voit pas le corps c’est qu’il n’est pas mort ne s’applique pas qu’aux drames. Mike a retrouvé le groupe grâce à une technologie qui lui montre les sources de chaleur et dont il s’est servi pour traquer toute forme de vie. De retour dans le groupe, Mike se sent cependant vite très seul : il est avec trois couples, dont deux enceintes, et encerclé de trois bébés… Lorsqu’une grosse tâche rouge apparaît sur son radar, il se décide à aller y jeter un coup d’œil. Sauf que Tandy ne veut pas le laisser partir : ils y vont donc à deux.

Que trouvent-ils ? Pas grand chose, mais c’est parce qu’ils ne regardent pas bien. Ils tombent sur un troupeau de chèvres et, lorsqu’ils arrivent à destination et ne voient aucune forme de vie humaine, déduisent qu’elles devaient être la source de chaleur. Sauf que… Sauf qu’en fait, ils étaient au dessus d’un bunker rempli de ce qui semblent être d’autres êtres humains, dont on ne sait trop rien (si ce n’est qu’ils ne sont pas forcément immunisés contre le virus, vu qu’ils ont vécu sous terre avec des masques à gaz).

Une occasion comme celle ci de faire une boucle parfaite et vous ne la prenez pas ??? C’EST QUOI TON PROBLEME, FOX ??? Fix via Giphy

Au Mexique, Todd s’aperçoit en décorant la chambre de son futur enfant que dans les murs sont cachés une tripotée de cadavres… et commence à suspecter quelque chose de louche. Le gang se met donc à fouiller la maison et remarque qu’elle est truffée d’explosifs, d’armes à feux et autres dangers hasardeux. Etant donné les trois bébés, et les deux sur la route, ils réalisent qu’il est peut-être plus prudent de déménager dans un rare éclair de lucidité collectif. Comme quoi, même en ne se nourrissant que d’alcool et de conserves périmés, il est possible de prendre des bonnes décisions.

Fin de saison ça veut dire déménagement ! Fox via Giphy

« Cancun, Baby! » : à la recherche d’un nouveau nouveau nouveau chez soi

Ceci nous amène à « Cancun, Baby! », le dernier épisode de la saison, qui a été diffusé cette semaine. Tandy et Mike sont de retour et trouvent donc le gang sur le perron de la villa. Après une explosion contrôlée de cette dernière, qui a le malheur de tuer les deux chèvres ramenées par les frangins, le gang décide se mettre en route pour Cancun. Avant Cancun cependant, un arrêt s’impose : des chèvres, ce serait tout de même bien pratique. D’autant plus que le coin regorge d’avocatiers et d’orangers, et que le gang n’a pas mangé d’aliments frais depuis des années. [!!! Moi, la première chose que j’aurais faite aurait été de commencer un potager mais ça n’a pas l’air d’avoir été la priorité de nos héros ; peut-être à cause de leur mode de vie ambulatoire ? Nous y reviendrons.]

Ceci n’est cependant censé n’être qu’un détour... Sauf que voilà, alors que le  chien robot/empaillé de Tandy  (toute une histoire) tombe en panne et qu’il s’apprête à l’enterrer, il aperçoit un vrai chien. Quatre pattes, des poils, qui aboie : UN VRAI CHIEN ! Un vrai chien qui voit en ces collines un endroit où vivre… Doucement, Tandy en vient à la réalisation que le gang ne fait que fuir depuis le début de leur aventure, d’une maison luxueuse à une autre, dans des zones autrefois peuplées et maintenant désertes. Il propose donc à sa famille de rester là où ils sont, « au milieu de nulle part » mais dans un endroit où ils ont à manger à foison et la perspective de vivre longue durée :

You think that Cancun is gonna be better? ‘Cause I can tell you exactly what we’re gonna find there. Beaches littered with dead bodies, stores picked clean of all the supplies. We’ll show up, find a fancy place to live; then, after six months, we’ll just leave it for another place that’s exactly like it. Where does it end? Look, there’s literally an expiration date on the way we’ve been living, and that date has passed. So, look, if you guys want to go to Cancun and raise our kids on expired pie shells and mango chutney, hey, I’ll go along with it. But I happen to think there’s something better out there. And it’s right here.

Tandy la voix de la sagesse… Il a bien changé notre héros.

Ne vous inquiétez pas pour Jasper, Melissa lui a laissé une voiture automatique. Comment ça, c’était avant le changement de plan ? Et si c’était ça, le vrai cliffhanger ??? Pfff, thanks Fox. Fox via TV Fanatic

Le gang accepte la proposition de Tandy, et le voilà qui s’installe dans la plantation (à Tapachula, si vous voulez savoir). Tandy conseille cependant à Mike de partir et de continuer ses recherches ; il ne sera pas heureux sur place, à vivre une vie de famille par procuration (ou du moins, pas encore). Dans un au revoir touchant (oui, touchant), Tandy coupe sa rat tail pour la confier à son grand frère, qui lui donne en échange ses poils d’aisselle ; les deux sont heureux de cet arrangement donc je vous prie de ne pas les juger.

C’est lorsque les larmes ont embués mes yeux que j’ai compris : The Last Man on Earth a complètement changé ma réalité de ce qui est et ce qui n’est pas attendrissant. Fox via Giphy

Jusqu’ici tout va bien, me direz vous, une fin de saison parfaite, où tout le monde est heureux et tout va bien. Sauf que… dans les derniers instants, voilà qu’ils s’aperçoivent qu’ils sont encerclés par la horde des survivants du bunker. De. Tout. Les. Cotés. Ils pourraient être très sympathiques, ou très méchants, c’est dur à dire avec les masques à gaz et on ne le saura donc pas cette saison jamais. Tout ce qu’on sait, c’est que ce petit coin de paradis n’est pas la vie simple que Tandy espérait ; pour reprendre ses mots…

Quand il s’agit de dire à Jasper qu’on ne va pas à Cancun finalement, personne ne s’inquiète, mais ça ça vous fait flipper ? Pfff. Fox via Giphy

Une quatrième saison qui méritait bien une cinquième (ou « Fox, va brûler en enfer »)

Bon tout d’abord, sachez que, même avec son cliffhanger final, je suis plutôt satisfaite de cette fin de saison. Il n’y a aucune raison que les habitants du bunker soient des gens méchants, même si ils sont définitivement flippants, et voir autant de survivants est plutôt un bon signe ! Le futur de l’humanité est sauvé les amis ! [Puis Mike va peut-être se trouver une copine, ce qui serait chouette pour lui.] Alors certes, on est dans The Last Man on Earth, donc ça semble un peu trop beau pour être vrai ; mais on est dans The Last Man on Earth, ce n’est pas comme si on allait se retrouver face à des fous homicides (à la Walking Dead) ou une toute nouvelle civilisation (à la The 100). Au final, je n’arrive pas à voir comment ça pourrait mal se finir pour le gang, donc si ça doit être la fin, je suis en paix avec cette idée.

Reste cependant le fait que cette quatrième saison de The Last Man on Earth m’a bien bien plu. Je vous en ai pas mal parlé semaine après semaine depuis que j’ai commencé ce blog, et si je n’étais pas encore blogueuse lors des débuts un peu difficiles, j’étais là pour Karl, les bébés et le retour de Mike ; bref, la seconde moitié de saison qui s’est révélée plutôt bien fichue. A ses débuts, The Last Man on Earth était fantastique parce qu’elle reposait sur le désespoir de Tandy ; elle est devenue agaçante lorsque Tandy s’est affirmé en égocentrique faisait erreur après erreur. Depuis deux saison cependant, les faiblesses du gang ont été exploitées, et non pas seulement celles de Tandy, ce qui a permis au personnage de grandir. Est-ce qu’on a perdu un peu du génie des débuts ? Oui. Mais d’un autre coté, on a gagné une chouette comédie de famille, une comédie qui balance les qui pro quo avec les mauvaises blagues, les remarques inappropriées avec les maladresses gênantes, le désespoir d’un futur incertain avec le bonheur de vivre au quotidien.

Dans sa quatrième saisonThe Last Man on Earth s’est plus que jamais concentrée sur les relations entre les personnages, et pour la première fois depuis que je regarde la série, les épisodes m’ont plus souvent eu par les émotions que par le rire. Ce n’aura jamais été ma comédie préférée, mais ça aura toujours été un bon moment. C’est aussi pour ça que je ne rechigne pas à la voir partir. Cette année, le gang a célébré des naissances, des conceptions, un mariage, un retour à la vie ; cette année plus que les autres, The Last Man on Earth a réussi me donner de l’espoir pour nos héros. C’est donc ça que j’en retiendrais ; et ça me convient tout à fait.


Et vous, qu’avez-vous pensé de cette dernière saison de The Last Man on Earth ?
On sait que c’est probablement plié mais… Vous avez des théories sur qui sont les gens du bunker ? Amis ? Ennemis ? Membres d’une secte ? Je vise pour quelque chose dans le spectre de cette dernière proposition, ils sont tous trop bien rangés pour ne pas être louches. Ca ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas être des amiis ; juste un petit peu illuminés.
Qui d’autre est inquiet pour Jasper ?

Merci Will Forte, Phil Lord, Christopher Miller et toutes les personnes impliquées dans le processus de création, d’écriture, de production et de réalisation de The Last Man on Earth. Je suis heureuse d’avoir écouté l’histoire que vous nous avez racontée.

Sincèrement,

Enid

Publicités

4 commentaires sur “Fin de saison : The Last Man on Earth (saison 4)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.