« We can’t dunk the mayor, he’s an alpaca » | Le meilleur de The Detour (saison 3)

Ça fait un moment que cet article est en suspens, mais avec l’annonce de renouvellement de la série, je me dis qu’il est temps de re-célébrer The Detour, son absurdité et son génie. Je suis tellement heureuse ! [Petites victoires, Enid, petites victoires.]

En écrivant ma critique de la troisième saison de The Detour, j’ai été extrêmement frustrée de ne pas pouvoir revenir sur tout les trucs géniaux qui s’étaient passés cette saison. Bon alors oui, je suis tout de même parvenue à placer quelques uns de mes moments préférés (de rien) mais à voir les gif de la page de la séries sur Giphy, j’ai du me retenir pour ne pas vous assommer… MAIS MAINTENANT JE ME LÂCHE !

Voici, en toute subjectivité, un classement de mes dix moments préférés de la saison trois de The DetourCertains sont drôles, certains sont émotionnels ; d’autres ne sont pas des moments mais des développements. Tous sont spectaculaires, comme le sont Jason Jones et Samantha Bee. [Il me semble un peu inutile de le dire mais… De toute évidence, cet article est truffé de spoilers.]

J’en ai trop parlé donc ça compte pas mais le maire de la ville est un alpaga. Un alpaga. UN ALPAGA. ET ILS ONT MÊME UN CALENDRIER ET TOUT ET TOUT. TBS via Giphy

10. Nate, inventeur de montagne russes

Le meilleure aperçu de la folle ville dans laquelle les Parker ont atterrit reste le premier épisode, « The Run », dans lequel on est confronté à une escalade d’absurdité dont la conclusion inévitable m’a laissée sur le cul, pas sûre de ce que je venais de voir.

Tout commence par un mensonge de merde, puisque de tout les métiers de monde à inventer pour Nate, Robin décide de lui donner celui d’inventeur de montagnes russes.

Puis il y a Amy Sedaris donc c’est forcément drôle. TBS via Giphy

Du coup, après, lorsque la Grand roue de la fête foraine de la ville tombe en panne, qui c’est qu’on appelle pour la réparer et sauver les enfants coincés en haut ? Nate ! Et parce que Robin et Nate sont lâches, ils tentent tant bien que mal de réparer la montagne russe sans savoir comment s’y prendre. Mais attendez, le meilleur reste à venir.

Delilah, agacée du mensonge, expose leur véritables identités ET PUIS LE VILLAGE LUI DEMANDE QUAND MÊME DE RÉPARER L’ATTRACTION PARCE QUE MÊME SI C’ETAT UN MENSONGE, C’EST MAINTENANT SA RESPONSABILITÉ D’ÊTRE A LA HAUTEUR DE SON FAUX MÉTIER.

ET PUIS COMME PAR MAGIE, IL ARRIVE A RÉPARER L’ATTRACTION ???!!!

Bordel, quelle aventure. Une vraie montagne russe. TBS via Giphy

9. Les slips de Nate

C’est un peu la blague récurrente de la série depuis la saison un. N’empêche qu’un de mes bonheurs dans la vie sont les slips de Nate et je n’en ai pas (trop) honte.

C’est encore mieux lorsque c’est en gros plan. TBS via Giphy

8. Robin et Nate sont amoureux (et parfois a little bit innapropriate)

Une nouvelle saison de The Detour ça veut dire une nouvelle saison de troubles maritaux entre deux parents qui s’aiment mais qui passent le plus clair de leur temps à se crier dessus ; puis à coucher ensemble histoire de se réconcilier. La scène dans « The Goal », où Nate et Robin se réunissent après que le premier se soit éclipsé pour un match de hockey  et que la seconde craigne l’infidélité ? Trop mignon. Pas forcément basé sur les meilleures intentions mais mignon tout de même.

Tout ça sous les yeux d’Agent Eddie… HAHAHAHAHA bien fait ! TBS via Giphy

7. What the fuck happened on the boat

MAIS BORDEL QU’EST-CE QUE C’ETAIT QUE CET EPISODE ? Dans « The Boat », Nate part sur un bateau de pêche histoire de se faire un petit pécule pour mettre bien la famille ; mais tout ça part sérieusement en couille lorsque l’air marin (et les méthamphétamines que les matelots lui font sniffer (?) dans son sommeil) transforme l’expérience en un délire surréel avec hallucinations de sa famille, fight clubs et une histoire de mafia… enfin, je pense. Je ne suis toujours pas sûre de ce qui s’est passé pendant l’épisode ; ce qui est certain, c’est que Nate n’en est pas sorti indemne.

Jason Jones est parfait dans toute cette folie. Non pas que ça n’ait jamais été un doute. TBS via Giphy

6. Nate drogue toute sa famille « par erreur »

Alors qu’ils sont une nouvelle fois en cavale, tout ce qu’a Nate sur lui sont des sucettes reçues dans un strip-club… sucettes qu’il s’empresse de distribuer à sa famille sans plus y réfléchir. Sauf que voilà, bien sûr, ce sont des bonbons au cannabis et les Parker se retrouvent complètement foncédés dans les montagnes alaskiennes.

Je vais le dire comme c’est : si il y a bien un épisode qui me donne envie d’être défoncée, c’est celui-ci. La vie à l’air bien plus belle avec des drogues. TBS via Giphy

C’est aussi l’épisode où la famille brûle un cadavre et où Nate manque de mourir dans des marais. Bref, comme je vous disais : les drogues ont du bon, parfois.

5. Agent Eddie en fait des tonnes

Agent Eddie était déjà là dans la saison deux, à poursuivre une vendetta absurde. Dans la saison trois, tout ça devient encore plus exacerbé. Elle traque les Parker jusqu’en Alaska, infiltre la famille en se rapprochant de Nate, se fait artificiellement inséminer avec le sperme de Nate, recrute les services fédéraux pour faire une descente sur le mariage de Nate et Robin, puis se tourne vers l’armée (tanks and all) pour les poursuivre dans la campagne d’Alaska. Bref, tout ça est un bordel monstre et tout le monde est amené à se demander mais « Pourquoi, bordel, mais pourquoi une agente des services postaux est tellement obsédée par une famille qui a peut-être ou peut-être pas aidé à faire du trafic d’oeuvre d’art ? » (si je me souviens bien).

La réponse dans le finale est la seule qui est logique.

And she just want to find her daddy ! TBS via Giphy

Reste que maintenant elle est enceinte de son beau-frère VOLONTAIREMENT et que ça rendrait toutes les fêtes de familles un petit peu gênantes.

4. Robin veut quitter Nate, mais après qu’il tombe à la mer, elle saute aussi pour ne pas le laisser seul, et ils s’engueulent puis se réconcilient et elle accepte de ne jamais l’épouser

Il n’y a pas grand chose d’autre à dire. « The Water » était un épisode très angoissant pour quiconque déteste l’idée d’être perdu en mer et ce, même si c’était un flashback et c’était aussi un épisode des plus adorables.

Et plein de sincérité.

La mort imminente est le meilleur moment pour se dire ses quatre vérités. TBS via Giphy

C’est sain d’être honnête dans un couple.

3. Delilah décrit son orgasme

L’histoire d’amour entre Delilah et la snow mobile fut courte, mais intense, si on en croit la façon dont elle le dessine pour essayer d’expliquer à son papa ce qui s’est passé.

The-Detour-TBS-Delilah-Rainbow
« Mom would get it« . T’inquiète Delilah, everyone got it. TBS.

Plus tard, elle trouve les mots, et c’est un tantinet surprenant parce qu’on n’est pas habitué à entendre une adolescente de quatorze ans parler de sa sexualité mais c’est aussi parce que c’est rare d’avoir ce genre de sincérité à la télévisons que c’est super :

Delilah : It’s about Suzi.
Nate :  Suzi’s…?
Delilah : The snow machine that I ride a lot. […] When I spend time with her,  it’s like the greatest feeling in my life. Then it gets a little intense, and then I have to turn her off  right away, like immediately. Maybe an hour later, I start smiling and think, boy, I miss Suzi.

Malgré la gène de Nate (qui serait compréhensible, mais il faut aussi dire que son Viagra vient de faire effet et donc que la conversation tombe très très mal pour lui), la monologue qui suit cette déclaration initiale est très positif et met en scène une Delilah jeune mais à l’aise et prête à explorer son corps. Tant mieux pour elle et toutes les jeunes filles qui regardent The Detour (donc… pas grand monde ?) Le fait que ça fasse rager les conservateurs puritains est juste un bonus.

 2. Les élections municipales de la ville

La blague initiale du maire alpaga était déjà pas mal. S’ensuit la blague que Jared Jareb se présente aux élections parce que les habitants de la ville sont impressionnés par ses saltos arrière. S’ensuit que, parmi les épreuves des élections municipales, il y a un concours de celui qui finira le plus vite son seau d’avoine. C’est l’épreuve décidée en cas d’égalité parce que « alpacas can’t do backflips. I mean, it wouldn’t be fair. »

WHAT. IS. HAPPENING. TBS via Giphy

Puis il y a les deux supportrices de Jared Jareb qui sont juste spectaculaires et qui représente la désillusion : agacée du fait que leur ville élit année après année un animal pour la représenter, elles décident de se ranger derrière un gamin de quatorze ans parce que clairement, c’est un meilleur choix. Mais de là à dire que c’est un bon choix…?

La tête de Straight Jack est juste magique ❤ TBS via Giphy

1. Delilah se fait la malle

Pour terminer sur une highnote (ce qui est normal dans le cas d’un top 10, j’imagine), je ne vanterai jamais assez les mérites du choix de faire fuguer Delilah. C’était beau, logique, dur, émouvant… C’était parfait.

Ashley Gerasimovich  était géniale cette saison. TBS via Giphy

Delilah s’est à de maintes reprises plainte de sa famille, de leur style de vie, vocalisant son agacement et menaçant de s’en aller… de toute évidence, son départ était prévu depuis le début de la saison ; n’empêche que, comme se parents, j’ai pensé que jamais elle n’oserai. J’avais tort et j’en suis bien heureuse ! Je suis d’autant plus excitée pour la saison quatre, je me demande bien comment tout ça va être géré.


Promis je vous laisse tranquille avec The Detour, du moins jusqu’à la saison prochaine !

Quels ont été vos meilleurs moments de cette saison de The Detour ?

Sincèrement,

Enid

Publicités

Un commentaire sur “« We can’t dunk the mayor, he’s an alpaca » | Le meilleur de The Detour (saison 3)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.