Ma semaine devant l’écran #17 | Dérapage

Bien le bonjour,

Comme je vous le disais la semaine passée, je suis en plein blocus, et qui dit blocus dit focus (ceci n’est pas une expression belge, mais hé, ça pourrait bien l’être). La bonne nouvelle c’est que c’est déjà bientôt fini, donc dans deux semaines je vais pouvoir passer 72h à ne faire rien d’autre que binge-watcher sans parler à personne d’autre que moi prendre le temps de rattraper ce que je n’ai pas repris ou mis de coté tout en raison et modération. Cependant, j’ai du rendre un travail cette semaine et j’avoue, j’avoue, qu’après coup j’ai décompressé en engloutissant quelques rattrapages… Un mini-dérapage : mais là maintenant, je m’y mets, vraiment ! Mon prochain examen est un oral et ce n’est pas la modalité dans laquelle je brille, donc il va falloir que je sois sérieuse.

Bref, tant qu’on est ici, parlons de choses nettement plus chouettes : les séries ! Après tout, c’est ce qui était prévu. Voici ce que j’avais dans mon planning cette semaine :

– Mardi : Lucifer (épisodes bonus), Supergirl
– Jeudi : iZombie (fin de saison)
– Samedi : The Crossing, Archer

Quand je vous disais que je n’avais pas grand chose à me mettre sous la dent… J’ai également terminé la saison quatre de Jane the Virgin (jeudi et vendredi) et j’ai terminé la septième saison de Suits (samedi). Au final, en fait, ça fait tout de même beaucoup d’épisodes, mais les rattrapages ont fait guise de fond alors que je faisais du boulot, donc ce n’est pas très représentatif. Mais bon, comme je disais, décompression ; ça joue aussi.

Cessons de tergiverser : débriefons !

Rattrapage (mais juste un peu ?)

Jane the Virgin, saison 4, épisodes 3 à 17

Beaucoup d’émotions avec les Villanueva cette semaine ! Moi qui m’étais promis de regarder ça petit à petit histoire de ne pas être happée par les drames incessants ; hé bien, c’est raté ! J’ai beaucoup accroché à cette quatrième saison, à l’exception du gros de l’intrigue de Petra (pour faire simple : tout ce qui a à voir avec sa mère et Anezka, encore). Adam, le bouquin, Xo… même, même le couplage tant redouté est passé tout crème. J’ai surtout aimé cette fin de saison, d’ailleurs, que j’ai trouvé palpitante pour toutes les héroïnes (et Raphael). Quant au twist final… je savais qu’il allait arriver, donc pas de surprise, mais j’étais du coup hyper curieuse de voir comment ça allait se goupiller ; et ça a bien fonctionné, parce que j’ai aucune idée de comment la saison prochaine va tourner.

Jane the Virgin ou comment vous faire culpabiliser de ne pas assez appeler vos parents. The CW via TV Movie Fix

Bref, la saison quatre de Jane the Virgin a été un vrai bonheur, et j’ai hâte de voir ce qui est prévu pour la cinquième et dernière saison – mais pour ça, il faudra attendre la mi-saison de l’année prochaine.

[Note : Je suis heureuse d’avoir enfin eu le contexte de cette image qui n’arrêtait pas de se faire son chemin dans mes recherches Google. Exactement le contexte que j’avais en tête ; c’est bon de savoir que Jane the Virgin se fixe des limites dans ce qu’elle juge crédible.]

Suits, saison 7, épisodes 11 à 16

J’vais faire court : Suits m’ennuie, et je n’ai aucune idée de comment ça se fait que je regarde encore. Rayez ça : je sais très bien, ce sont ces foutues histoires d’amour de caca qui m’ont rendue accro il y a six ans, et qui suffisent maintenant pour me ramener devant l’écran. Je me déteste pour ça. La bonne nouvelle, c’est qu’avec le mariage royal et tout et tout, on perd les deux seuls personnages moralement OK de la série et que bon, j’aime toujours beaucoup Donna et Louis (auquel je suis bien attachée depuis deux saisons) mais pas assez que pour supporter Harvey, Jessica, et the cut-throat world of corporate law. Alors oui, Dulé Hill et Amanda Schull en regular ça donne envie, mais on annonce aussi Katherine Heigl donc au final, je crois que j’arrêterai la saison huit sans regret. Jusqu’à ce que je reprenne, et que je me plaigne de nouveau.

Notons que j’ai bien kiffé me rendre compte qu’Amenadiel finit avec Jessica Pierson et Dr. Linda avec Louis Litt. C’est comme la saison quatre de Lucifer dont on nous prive, si les personnages méritaient tous de brûler en enfer.

Programme hebdomadaire (de misère)

Lucifer S03E25 et 26 : « Boo Normal » et « Once Upon a Time »

En parlant de… C’est l’heure des épisodes bonus de Lucifer ! J‘étais pas sûre de vouloir les voir, mais aussi trop curieuse que pour ne pas les voir et au final, je suis heureuse de les avoir vu (même si je pense que j’aurais été encore plus heureuse si je les avais vu dans un mois ou deux). Faut dire que les intrigues vendent du rêve : « Boo Normal » est un épisode centré sur Ella et « Once Upon a Time » est un épisode « et si…? », et les deux sont exécutés à merveille (et répondent à des questions sur la mythologie de l’histoire !)

Dans « Boo Normal », il y a aussi un team-up Lucifer-Dan, et les deux finissent par se faire humilier, comme il se doit. Fox via Den of Geek

J’vous parle de ces deux épisodes bonus en longueur dans un petit billet rédigé pour l’occasion, si ça vous intéresse, allez y jeter un coup d’œil !

Supergirl S03E20 : « Dark Side of the Moon »

Supergirl nous fait du Docteur Who cette semaine, et je ne sais pas si c’est réussi ou raté… En tout cas, pour elle, c’est réussi, j’imagine.

A la question « Mais où est passé Kara Danvers ? » que je me posait la semaine passée, j’ai enfin la réponse : Kara Danvers n’est plus là, faites place à Kara Zor-El. Le bon, c’est que ça veut dire peut+être un peu moins de Supergirl ; le moins bon, c’est que ça évite le problème. Kara, dans ses déboires amoureux et professionnels était tout ce qu’il y a de plus commun. Elle était amoureuse d’un garçon qu’elle ne pouvait pas avoir, admirative d’une boss qui la respectait mais qui n’hésitait pas à la pousser, amatrice des petits plaisirs de la vie. Kara Danvers était une chic fille. Kara Zor-El est peut-être tout aussi chic ; mais on ne le saura jamais à moins que la série déplace son cadre d’action de la Terre à l’espace, parce que sur Terre, Kara ne peut être Zor-El sans admettre qu’elle est Supergirl, quelque chose que je ne vois pas arriver avant un sacré bout de temps. En ce qui me concerne, je ne suis pas prête à faire mon deuil sur l’identité humaine de Kara, donc j’espère qu’elle/ les scénaristes vont mettre tout ça au clair au plus vite ; en attendant, il faudra supporter la kryptonienne…

Bah, au moins elle a l’air heureuse, ça en fait une. The CW via CW Supergirl Gifs

Cette semaine donc, dans « Dark Side of the Moon », Kara et Mon-El s’aventurent à la recherche de la super-pierre qui va pouvoir sauver Sam, mais trouvent bien plus. Sur Terre, Alex continue de babysitter Ruby mais doit également échapper quelqu’un qui cherche à la tuer, et Reign renforce sa tolérance à la kryptonite, au grand désespoir d’une Lena qui n’est pas prête à perdre sa meilleure amie. La façon dont l’épisode se conclue fait bien entendre que tout ne va pas être aussi facile que prévu (ou alors j’ai rieeen compris), mais hé, au moins ça avance et, avec trois épisodes, on a bien encore le temps de voir un ou deux plans foirer. Mon petit coeur de shippeuse est cependant pas trop sûre de ce qui va se passer avec Mon-El – j’pensais que l’expédition serait l’occasion d’un rapprochement mais ils sont tous les deux occupés autrement. Je suis sûre que tout va aller pour le mieux, mais je me réjouis de cette incertitude, toujours mieux que le vide émotionnel laissé par les états d’âme de Supergirl. Le meilleur moyen de me rendre heureuse, ce cependant serait un retour à plus d’aventures sans costume. J’espère encore…

iZombie S04E13 : « And He Shall Be a Good Man »

Je ne comprends pas ce qui s’est passé. J’ai été tellement emballée toute la saison, mais ce finale m’a déçue, si bien que je me mets à tout remettre en question… Etait-ce aussi bien que ce que j’avais en tête ? Ai-je placé cette saison trop haut dans mon estime ? Aucune idée. Ce que je sais, c’est que j’ai trouvé ce dernier épisode non pas seulement décevant, mais nul. Oui, nul. Tout m’a semblé faux, exagéré, trop facile, insipide. Les romances, les moments émotions, les batailles, les retrouvailles, les « coups de théatre ». Tout. Nul. Une saison entière à construire des enjeux, tout ça, pour ça…? Mais enfin, qu’est-ce qui s’est passé ?

« J’voudrais pas paraitre alarmiste mais voilà, donc, j’ai entendu parlé d’un syndrome de la veuve noire autour de Liv et je voulais savoir, à tout hasard, on est cool, hein ? Vous et moi, je veux dire. J’ai pas à m’inquiéter ? » The CW via FanPop

Je suis encore en train de faire le point sur mes sentiments laissés par « And He Shall Be a Good Man », mais dès que j’ai un peu de temps, je tâcherais de faire un billet de fin de saison. En attendant, si vous avez suivi la série cette année… Vous en pensez quoi, vous ? C’est juste moi ? J’ai vu l’épisode après une nuit blanche, je n’étais peut-être pas dans les meilleures dispositions qu’il soit, mais j’ai vu tout plein de Jane the Virgin le même jour et j’ai beaucoup aimé… Je suis torturée par ma déception.

The Crossing S01E08 : « The Long Morrow »

The Crossing n’aura jamais été le drame à la con que je voulais qu’il soit, et depuis que c’est annulée, je me demande pourquoi je continue à regarder – peut-être parce que c’est annulé et que du coup je suis à l’abri d’un Suits ?

Cette semaine, plein de choses débiles se passent. Le village hurle au complot jusqu’à ce que la police leur demande de s’écarter (haha, qu’ils sont nuls) ; dans le camp, une des prisonnières se déclare prophète parce que c’est quelque chose qui se fait ; Sophie semble prête à tout pour guérir l’humanité de… sa mortalité ? ; et les Premiers semblent tout à fait OK pour tuer 7% de la population humaine + l’entièreté de la Seconde vague, mais participent quand même à développer les recherches qui vont d’office mener à la création des Apex…? Meh, j’vais pas prétendre que j’en ai quelque chose à faire. J’me suis tout de même bien amusée de la réunion entre Paul et sa femme, et j’avoue que j’ai bien envie de voir tout le monde crever héhéhé 😀 Oups.

« The Long Morrow » continue dans l’absurdité/ folie, mais est bien trop ambitieux pour que The Crossing réussisse à accomplir quoique ce soit dans sa première saison. Mais hé, qu’elle continue d’essayer ; je serai là jusqu’au bout.

Archer S09E06 : « Some Remarks on Cannibalism »

Cette semaine dans Archer, on rencontre les cannibales – et un anthropologue (David Cross) qui les étudie. Pam continue de se foutre de la gueule d’Archer pour sa déclaration d’amour/ haine de l’épisode précédent alors qu’ils sont le premier repas d’une tribu de cannibales et le reste de l’équipe sont à leur recherche et… il ne reste plus qu’un seul épisode ?

« Some Remarks on Cannibalism » est plutôt marrant (j’ai surtout aimé Cheryl/Charlotte qui s’affirme comme traqueuse badass, preuve que le personnage sait surprendre dans toutes les versions qu’elle incarne), mais il semble vouloir faire transition ; et du coup, c’est bizarre, parce qu’Archer a toujours été plutôt sérielle que feuilletonesque. Du coup, je ne sais pas trop quoi en penser ; tant pis.

Mes émotions de la semaine

Mon éclat de rire : Community

C’est ce que regarde mon copain en ce moment, et donc moi avec lui quand on fait nos pauses à deux. J’ai eu la chance d’être là à temps pour « A Fistful of Paintballs » et « For a Few Paintballs More » et je me suis régalée. J’avais oublié à quel point Community pouvait être absurde tout en étant hyper maîtrisée.

Puis Annie en mode bad-ass c’est toujours trop bien. NBC via Hollywood.com

Mes papillons dans le ventre : Lucifer

J’étais super-giga-méga-impatiente de voir les épisodes de Lucifer et prête à me plaindre. Mais au final, j’ai passé l’heure et demie captivée, quand bien même je n’avais eu que peu de sommeil. Je crois pas trop à la saison quatre, mais je suis vraiment très heureuse pour ces deux épisodes, qui m’apportent plus de satisfaction que j’aurais crue possible.

Mon pincement au coeur : Adam dans Jane the Virgin

Aussi court fut-il, j’étais très investie dans l’arc d’Adam et, comme Jane, j’y ai cru, même si au fond j’y croyais pas. Et comme elle, j’ai eu le cœur brisé : « I didn’t think, after Michael, I could ever have my heart broken. So there’s that, at least. »

Il devait probablement aller sauver le monde d’une menace supernaturelle.

Ma larme à l’oeil : Jane the Virgin gère l’émotionnel à merveille

Deux moments m’ont particulièrement émue cette saison, l’un traité du deuil, l’autre traitait de la maladie, tous les deux de la famille et de la nécessité de faire parfois passer ses besoins avant ceux des autres. C’était brut, et j’ai pleuré, des vraies larmes, le nez bouché… et mon copain qui me regarde les yeux écarquillés : « C’est la série avec la vierge ? – Oui… Enfin, non, elle n’est plus vierge maintenant, c’est compliqué, mais c’est tellement beau, je sais pas comment ils font pour sonner si juste… – La même série que la dernière fois, avec la meuf au look de pirate et l’accent slave bizarre ? Ca te met dans cet état ? – Oui. Et oui. Retourne faire tes maths s’il te plait, et si tu veux bien me passer un paquet de mouchoir, je t’en serais reconnaissante. – … »

Il ne sait pas ce qu’il rate.


Voilà pour ma semaine ! J’aurais bien moins la semaine prochaine, parce qu’en plus de devoir bosser dur, je m’éclipse le weekend. Oui, en pleine session d’examens. Je n’ai peur de rien.

Et vous, qu’avez-vous vu de beau cette semaine ? Et de pas beau ?

Avec toute mon affection, je vous dis à la semaine prochaine,

Enid

5 commentaires sur “Ma semaine devant l’écran #17 | Dérapage

  1. Ahahaha tes réflexions sur suits ! À dans un mois pour la saison 8, donc ! Je me suis marré aussi pour les coïncidences de casting avec Lucifer… En revanche, je crois que DB Woodside n’est pas au casting permanent du spin off… Enfin ça changera peut-être sans Lucifer.

    J’adore ton analyse de Supergirl, ça explique bien pourquoi je ne supporte pas Kara.
    Bien fun de lire ton avis sur the crossing et coup de nostalgie pour community que j’ai envie de revoir maintenant 😍
    Bonne chance pour le blocus !

    J'aime

    1. De toute façon, le spin-off, ce sera sans moi ! J’suis absolument pas intéressée de voir Suits dans un monde (encore plus) corrompu, et l’intrigue de Jessica dans le dernier épisode m’a encore plus convaincue que ce n’est pas pour moi ! Ouf, j’ai des limites, même si j’ai tendance à les oublier 😀

      Héhé, y’a rien de mieux que des séries bonne humeur parfois 😀 J’suis bien contente de me refaire des petits bouts de Community, c’est parfait ❤

      Merci !

      J'aime

  2. J’ai une saison de retard dans Jane the Virgin (plus ou moins, j’ai vu deux épisodes quoi), va falloir que je rattrape tout ça rapidement !
    Concernant iZombie, j’avoue que je n’ai pas été aussi déçue que toi par le final mais je n’ai pas été comblée non plus. Je trouve aussi que le reste de la saison est excellent, il s’est passé beaucoup de choses et j’ai trouvé que l’ensemble était bien amené, bien construit. Mais le final m’a laissé un peu de marbre. J’ai pas ressenti ce que j’aurais dû ressentir. Tout ce qui concerne Father Love m’a un peu blasé et le reste était juste prévisible de bout en bout. Pas trop déçue parce que je m’y attendais mais ils auraient pu faire mieux vu le reste de la saison 😦

    J'aime

    1. Cette dernière saison de Jane the Virgin est super (non mais que je veille encore rajouter à ta liste des choses à voir).

      C’est un peu le sentiment que j’ai eu pour iZombie… l’absence de sentiment. J’étais tellement excitée toute la saison et je trouve que la résolution est complètement tombée à plat. Je trouve ça dommage qu’ils aient choisi la facilité. Peut-être que j’aurais du ménager mes attentes.

      Aimé par 1 personne

      1. Son tour viendra haha, j’ai vérifié et j’ai 17 épisodes de retard, ça se fait (j’ai rattrapé toute la saison 5 de The Fosters le week-end dernier histoire d’en finir avec donc je le sens bien :p).
        Oui je comprends ce que tu veux dire. On verra ce que la dernière saison nous réserve !

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.