Un classement définitif des white boys de Mindy Lahiri

Ben : Oh my God, how many men in this city have you dated?
Mindy : Kind of a lot, I guess. And I guess it depends on your definition of dating, and men. [1]

The Mindy Project S05E07 : “Revenge of the Nurse”

Coincée au lit et lassée de ne pouvoir manger que de la soupe, je me suis récemment relancée dans un re-visionnage de The Mindy Project – au départ juste parce que j’avais envie de voir Chris Messina danser. C’était la première fois que je revoyais la série toute entière (j’avais vu les deux premières saisons plusieurs fois lorsque j’ai découvert la série, mais je me suis ensuite contentée de la diffusion hebdomadaire), et après à peine quelques épisode, je me suis dit que quitte à tout revoir, autant tenter de répondre à une question qui me tracasse depuis 7 ans : quel était le meilleur petit copain de Mindy Lahiri ?

La question n’est pas aussi simple qu’elle ne le parait. Mindy a eu plein de premiers rendez-vous, mais beaucoup moins de relations sérieuses. Parmi ces dernières, il y en a une en particulier qui se distingue par sa durée et son intensité, mais elle n’est certainement pas sans ses défauts. Puisque The Mindy Project déconstruit les comédies romantiques, la plupart des histoires d’amour (ou de fesses) de Mindy ont des débuts merveilleux avant que la réalité ne la rattrape. Presque tous les ex de Mindy ont été absolument charmants, mais il parfois difficile de s’en souvenir puisqu’ils se sont révélés craignos lors de leur rupture ou lors d’un retour surprise dans la série ; forcément, ça donne l’avantage à ceux qui n’ont pas dépassé le premier rendez-vous, encore emprunts d’une potentialité fantasmée. Tout ça pour vous dire que ce classement définitif des white boys de Mindy Lahiri m’a tracassé, et que pour m’aider, j’ai du suivre quelques règles.

Premièrement, j’ai compté comme “white boy” de Mindy tous les mecs avec qui Mindy avait eu une histoire à l’écran, que ce soit rendez-vous, plan cul, ou autre flirt – en ce compris les rares qui n’étaient pas littéralement des white boys. Cela veut dire qu’il y a quelques personnages non inclus pour manque de réciprocité – genre Cousin Lou ou le fils de Beverly – le cas contraire aurait voulu dire classer presque tous les mecs de la série et la liste est déjà bien assez longue comme ça. Pas besoin de rajouter un fight-club des mecs les plus craignos de la série (bien que, j’ai déjà le gagnant).

Deuxièmement, j’ai essayé autant que possible de ne pas prendre en compte les motifs de la rupture s’il n’avaient pas seulement à voir avec le gars en question. Lors de mon classement provisoire, je me suis aperçue que je retrouvais en bas du classement les mecs dont Mindy n’était pas vraiment amoureuse, un cas qu’on retrouve particulièrement lorsqu’elle faisait une fixette sur un certain quelqu’un d’autre. J’y peux rien : j’ai vraiment du mal à shipper les relations à sens unique. Mais dans le contexte de l’exercice, cependant, je trouve que la question du timing n’avait pas sa place.

Troisièmement, j’ai autant tenter de me forger un avis qu’en fonction de la façon dont les mecs se comportaient avec Mindy durant leur relation amoureuse, de la parade des débuts à leur rupture et éventuels sursauts. Certains de ex de Mindy sont très présents dans la série et ça jouait souvent en leur défaveur alors que ce n’est en rien révélateur de ce qui aurait pu être s’ils étaient restés avec Mindy. (Est-ce que ce critère n’a pour but qu’à placer Brendan Deslaurier à une place raisonnable ? Il vous faudra lire pour savoir.)

Enfin, j’ai fait confiance à mes propres instincts et oui, mes préférences personnelles. On cherche ici à savoir quel est le meilleur petit copain de Mindy pour Mindy, mais il est impossible d’effectuer un tel classement sans complètement assumer sa subjectivité alors ne prétendons pas le contraire. Et, puisque la plupart des white boys de Mindy sont joués par des comédiens que je chouchoute, ça ne va vraiment pas être facile. (Genre vraiment, vraiment pas. Genre, je suis contente que Cousin Lou ne réponde pas aux critères parce que sinon Rob McElhenney aurait suffit à lui garantir une place correcte – and the dude killed a guy !)

Bon, mettons fin à cette introduction interminable et commençons ce très sérieux et essentiel classement.


The-Mindy-Project-417-Pork.png
Justin Wilcox dans The Mindy Project  S04E17: “Mindy Lahiri Is DTF”

37. “The Pork-it Man”

Hé, j’ai dit que tous les rendez-vous comptaient ! Certes, le date Pork-it était à peine un date vu qu’il n’a pas atteint l’échange de prénoms mais Mindy a hésité à le rejoindre dans les toilettes pour une partie de jambes en l’air pendant au moins 10 minutes, donc ça compte ! Même s’il a finalement “commandé” une autre fille !

The-Mindy-Project-219-Phil.png
Adam Shapiro en tant que Phil. The Mindy Project S02E19 : “Think Like a Peter”

36. Phil… Dayflower ?

Puisque je dois inclure tous les mecs avec qui Mindy a eu au moins un rendez-vous romantique donc techniquement, Phil compte ? C’était un blind-date organisé par Betsy, d’un ennui profond, dont Mindy s’est éclipsée sans prendre le soin d’inventer une excuse. Phil n’a même pas le privilège d’être le seul intérêt romantique de l’épisode – mais vraiment, parler d’intérêt ou de romantisme est hautement survendre ce qui s’est déroulé.

The-Mindy-Project-417-Cuddle.png
Mindy Kaling et Paul Lieberstein dans The Mindy Project S04E17: “Mindy Lahiri Is DTF”

35. Toby Flenderson “The Cuddle Spot Man”

Je ne dis jamais non à une réunion The Office, mais ouf, Mindy pouvait faire mieux le triste bonhomme que jouait Paul Liberstein, déniché sur une app de rencontre. Leur rendez-vous est très court – il ne veut pas coucher avec elle direct et c’est tout ce qu’elle veut – et on ne sait presque rien de lui, mais si il est intimidé par le côté direct de Mindy, ça n’aurait jamais marché.

The-Mindy-Project-101-Tom.png
Bill Hader (Tom) et Mindy Kaling dans The Mindy Project S01E01 : “Pilot »

34. Tom McDougall, chirurgien-orthodontiste et triste, triste, triste divorcé

Il ne faut pas longtemps pour que Tom passe de meet-cute charmant à ex carrément craignos. Le premier amour à l’écran de Mindy a clairement ses problèmes, mais elle est impossiblement attirée par lui – hé, pas de jugement, ça arrive. Leur relation est finie lorsque la série commence, donc difficile de se faire un avis sur son comportement lorsqu’ils étaient ensemble. Ce qu’on sait de leur rupture cependant – qu’il a quitté Mindy pour une de ses patientes alors qu’ils étaient dans une relation sérieuse – suffit à ternir le portrait fantasmé qu’elle dresse de lui. Rajoutons à ça qu’il traite Mindy mal à chaque fois qu’il la croise (bon, y a peut-être du blâme des deux côtés ici) et qu’il a clairement des tendances machistes, et le portrait ne s’en retrouve que plus terni.

Si ça ne vous suffit pas, souvenez-vous qu’il prêté la sex-tape de Mindy et de lui à son frère, qui s’est empressé de la mettre sur Internet, et qu’il était hésitant à l’aider à régler le problème. Et vraiment, c’est tout ce que vous devez savoir.

The-Mindy-Project-112-Duncan.png
Jay Duplass (Duncan) dans The Mindy Project S01E12 : “Hooking Up Is Hard”

33. Duncan Deslaurier (ou “l’autre” Deslaurier)

J’avais complètement oublié que, lors d’un des nombreux reset de la vie de Mindy dans “Hot Mess Time Machine”, elle en profitait pour embrasser (et très probablement coucher avec) Duncan – même si, connaissant Mindy, ce probablement n’est pas l’unique homme de son entourage avec qui elle décide de faire la chose, juste pour voir.  Je pourrais argumenter que Duncan a un potentiel inexploré, qu’il est plus qu’une ombreuse silencieuse à son grand frère, qu’il cache une âme enfantine mais tendre… mais franchement, qu’est-ce que j’en sais ?

Il n’y a pas vraiment matière à discuter, mais puisque Mindy est sexuellement attirée ou au moins intéressée par lui, c’est déjà un peu d’avance sur les autres ?

The-Mindy-Project-118-Steve8.png
Bill Tangradi (Steve) dans The Mindy Project S01E18 : “Danny’s Friend”

32 Stephen-Steven-Steve-Stevie (de Staten Island)

Pendant un épisode dans la première saison de la série, Danny avait un meilleur ami qui s’appelait Stevie et qui avait peut-être un problème d’addiction au Vicodin. Il rencontre Mindy dans le but de l’intimider mais il tombe sous son charme et Mindy dépasse le temps d’un instant son aversion pour Staten Island. Reste que Mindy est vite refroidie en apprenant qui il est réellement, et on va dire que l’intensité de Stevie (et de sa mère) n’a pas aidé à arranger les choses. Voilà un premier rendez-vous sans suite que je ne pleure pas.

The-Mindy-Project-111-Evan4.png
Mindy Kaling et Ben Rodgers (Evan) dans The Mindy Project S01E11 : “Bunk Bed”

31. Evan : trot c’est trop

On ne sait rien d’Evan si ce n’est qu’il est designer web et que son premier rendez-vous avec Mindy était parfait jusqu’à sa fin abrupte et traumatisante. Alors qu’il roucoulent dans une calèche, le cheval fait une crise cardiaque avant d’être abattu par un officier de police. Ça a mis un froid, allez savoir pourquoi.

The-Mindy-Project-410-James.png
Mindy Kaling et Steven Weber (James) dans The Mindy Project S04E10 : “The Departed”

30. James, veuf

De tous les mensonges que Mindy a raconté pour un gain personnel, celui qu’elle raconte à James (même si au départ par accident) est peut-être le pire : pour réussir à vendre son appartement puis pour rencontrer des joueurs de la NBA, elle se fait passer pour veuve auprès d’un groupe de soutien.

Le mensonge mis à part, James était riche et mature et il connaissait plein de célébrités et… nope, c’est dur de dépasser le mensonge.

The-Mindy-Project-106-Dennis.png
Ed Helms (Dennis) dans The Mindy Project S01E06 : « Thanksgiving »

29. Dennis : le premier rendez-vous à l’écran

Danny : So who’s the guy?
Mindy : He was perfect, Danny! He was handsome. He had a job. He was exactly seven inches taller than me, which you know is very important to me. [2]

The Mindy Projet S01E01 : “Pilot”

Dennis est le premier mec avec qui Mindy a un rendez-vous, dans le tout premier épisode de la série. Dennis est probablement sympathique. Il semble avoir de l’humour. Il est comptable, je pense. Mindy lui ment un peu lors de leur rendez-vous mais rien de grave ou d’alarmant ; puis ils se bécotent quelques épisodes plus tard et il y a au moins un peu d’alchimie. Il n’est pas un mauvais gars ; mais à part les moments où il se casse là gueule dans les escaliers, qu’est-ce qu’il est ennuyeux.

The-Mindy-Project-207-Graham.png
Timothy Olyfant (Graham) dans The Mindy Project S02E07 : “Sk8er Man”

28. Graham Logan, skater, lover

Graham est un homme adulte qui vit sa vie sur les roulettes et pendant un instant, Mindy s’imagine plus téméraire qu’elle ne l’est. Ils ne viennent pas du même monde, n’ont presque rien en commun, et sans grande surprise, leur relation ne dépasse pas l’épisode… mais qu’est-ce que j’aurais aimé les voir un petit peu plus explorer le conflit interne de Mindy ! Elle, la « women of science » et lui, le « man of non-sc… nonsense », une relation purement charnelle.

« Mon corps est attiré par le tien, mais quand tu parles, mon cerveau se fâche. » Récupéré de WeHeartIt

L’alchimie était là, le sexe aurait probablement été super (s’il ne pensait pas que ça se dirigeait vers un plan à quatre), mais quand ça ne colle pas, ça ne colle pas.

The-Mindy-Project-512.png
Allegra Edwards et Ryan Hansen (Michael Lancaster) dans The Mindy Project  S05E12 : “Mindy Lahiri Is a White Man”

27. Lorie (nom récupéré sur IMDb)

Vous vous souvenez de l’épisode où Mindy se réveille dans le corps d’un homme blanc ? Et bien dans cet épisode, Michael-Mindy a un coup d’un soir avec une demoiselle qu’il pêcho dans un bar, et je compte ce coup d’un soir parce que ça me semble contre les règles d’inclure Michael en tant que tel pour l’amour qu’il se donne à lui-même dans la douche.

Mon top, mes règles.

The-Mindy-Project-109-Josh-2.png
Tommy Dewey (Josh Daniels) dans The Mindy Project S01E09 : “Josh and Mindy’s Christmas Party”

26. Bonjour, mon nom est Josh, et…

Mindy : He is definitely confident. Very confident. Almost too confident. Like, he can be sometimes a little obnoxious, I think, but he’s very funny. Not funny in a way that you, like, want to laugh all the time, but you’re kind pf like, “Eh… It offends me.”
Danny : So he’s a jerk ? [3]

The Mindy Project S01E04 : “Halloween”

J’ai dû bien aimer Josh il fut un temps, mais je vous avoue que l’assurance arrogante du premier copain sérieux de Mindy m’est plutôt désagréable – sans parler de sa tendance à boire des boissons énergisées non-stop, beurk. Rendons à Josh ce qui était à Josh cependant : il traitait Mindy bien et son plus gros défaut était sa réticence à s’engager… et le fait qu’il était déjà en couple. Ah, et on apprend après coup qu’il était sous l’influence de drogues pendant l’intégralité de sa relation avec Mindy, ça ne peut pas jouer en sa faveur, si ? (Bon, OK, peut-être que ça aide avec l’infidélité MAIS TOUT DE MÊME.)

Peut-être que c’est parce que c’est le premier à avoir brisé le coeur de Mindy et que j’ai du mal à lui pardonner, peut-être que c’est parce que j’ai toujours eu l’impression que Mindy l’aimait surtout parce qu’il lui accordait de l’attention,  ou peut-être que c’est à cause de toutes ces excellentes raisons que j’ai données, mais en tout cas, de tous les ex de Mindy, Josh est celui que j’aime le moins.

The-Mindy-Project-401-Matt.png
Joseph Gordon-Lewitt (Matt) dans The Mindy Project S04E01 : « While I Was Sleeping »

25. Matt Sherman : et Mindy créa l’Homme pour son image

Dans un monde où Mindy rencontre un homme qui cède à toutes ses demandes et l’encourage dans ses excentricités, elle vit sur Gramercy Park, enchaine les plans à trois avec son beau gosse de mari et son coloc’ d’université et les des midis gourmands avec Brendan Deslaurier, et s’apprête à produire sa propre émission de télé-réalité. Notre Mindy finit par être horrifiée la situation mais l’autre Mindy ? Je sais pas, j’ai l’impression quelle a tout compris à comment vivre sa meilleure vie.

Hélas, c’est à notre Mindy que je pense, et je tends à être d’accord avec elle sur ce coup-là : elle a besoin d’avoir quelqu’un qui la stimule, qui lui donne l’occasion de se remettre en question et de se surprendre. Ce quelqu’un n’est certainement pas Matt. (Aussi, il n’est pas réel.)

The-Mindy-Project-120-Adam-2.png
Mindy Kaling et Josh Meyers (Adam) dans The Mindy Project S01E20 : “Pretty Man”

24. Adam, “One Of The Best Mouth Guys in the City”

Pour bien des raisons, Adam devrait se trouver tout en bas de cette liste mais sans que je puis expliquer pourquoi, j’aime ce gigolo sans aucun talent pour l’écriture de chansons. Et quand je dis que je ne sais expliquer pourquoi, je mens : c’est à cause du sourire Meyers. Vous voyez, celui-ci :

Récupéré de Buzzfeed

Yep, même Danny ne sait pas y résister.

La relation de Mindy et Adam commence sur un malentendu – il est un travailleur du sexe qui pense avoir trouvé une cliente et elle ne sait rien de tout ça – mais une fois les choses mise à plat, la potentialité se dessine et on en rêverait presque. Il joue du piano et à une voix en or. Il est beau gosse, drôle, et il s’entend bien avec tout le monde. Et il embrasse divinement bien.

Cela étant dit, son mode de vie, que ce soit en tant que gigolo ou en tant qu’aspirant chanteur, semble difficilement compatible avec celui de Mindy. Ce qui était suffisant pour Richard Geere ne l’est peut-être pas pour Mindy Lahiri.

The-Mindy-Project-515-Bryant.png
Topher Grace (Bryant) et Mindy Kaling dans The Mindy Project S04E15 : “So You Think You Can Finance”

23. Bryant (avec un “T”)

Topher Grace en vedette d’une comédie romantique est toujours un win en ce qui me concerne. Dans “So You Think You Can Finance”, il s’éprend de Mindy (trop) rapidement et (trop) intensément, mais le simple fait qu’il a réussi à rendre les sports intéressant pour Mindy suffit à me laisser penser qu’ils avaient du potentiel.

Les deux rompent aussi rapidement qu’ils se sont mis ensemble : il s’avère qu’il est encore amoureux de son ex, et surtout, qu’il pense qu’il ne peut pas faire mieux que Mindy. Pas cool, mec.

The-Mindy-Project-219-Lee.png
Max Greenfield (Lee) dans The Mindy Project S01E19 : “Think Like a Peter”

22. Lee, enseigne aux enfants/ pêcho les mamans

Lee est le coup d’un soir que Mindy ne veut pas laisser partir et quel dommage, parce que leur rencontre électrique dans le bar l’aurait propulsé tout en haut de la scène. Les techniques de dragues agressives de Mindy, le sourire incrédule de Lee et la quantité impressionnante de whiskey recraché font pour une soirée parfaite et inoubliable… Sauf que le lendemain, Mindy s’évertue à le retrouver et la bulle se retrouve éclatée. C’est plus de sa faute que celle de Lee, mais le résultat est le même : à la lumière du jour et lorsqu’il panique, il est nettement moins charmant. Plus, il est marié mais bon, je ne me permettrais pas de juger sans plus d’informations.

The-Mindy-Project-419-Marcus-1.png
Ne-Yo (Marcus) dans The Mindy Project S04E19 : “Baby Got Backslide”

21. Marcus (a définitivement une personnalité)

Are you trying to say that I don’t have a personality? Because I have a personality, and it’s, like, really good. I followed BuzzFeed’s ten simple steps to having a good personality. [4]

Marcus dans The Mindy Project S04E20 : “The Greatest Date in the World”

Marcus est le genre de mec épuisant qui est tout le temps en mode 100%. Certes, il emmène Mindy dans plein d’endroits super et oui, il a l’air plutôt fun, mais ni nous, ni Mindy, ne saurons jamais grand chose de lui – et c’est aussi ce qui la pousse à mettre fin à leur relation. Et franchement, elle aurait du avoir la puce à l’oreille dès qu’il acceptait de sortir avec elle : quelle genre personne sort avec l’ex de son meilleure ami trente secondes après leur rupture ? Not a good look.

The-Mindy-Project-423-Drew.png
Jay R. Ferguson (Drew) et Ike Barinholtz, dans The Mindy Project S04E23 : “There’s No Crying in Softball”

20. Drew Schakowsky, Prince(ton) Charmant

L’histoire entre Drew et Mindy était destinée à faillir – ils n’habitaient pas la même ville et aucun des deux n’était prêt à déménager – mais ils ont tout de même eu de bons moments, non ? Enfin leur rencontre à Princeton était choupi, et il semblait comprendre que la vie de Mindy était chargée et compliquée ? D’un autre coté, il n’avait aucun intérêt pour Leo, et leur histoire n’a par conséquent jamais vraiment eu le temps de décoller… tant pis.

The-Mindy-Project-212-Brendan.png
Mindy Kaling et Mark Duplass (Brendan) dans The Mindy Project S02E12 : “Danny Castellano Is My Personal Trainer”

19. Brendan Deslaurier, sage-femme au Women’s Holistic Health Center

Certes, Brendan est méprisable durant la majorité de la série, mais pendant sa brève histoire avec Mindy, il est plutôt décent. Leur histoire est une histoire de fesses – donc forcément vouée à l’échec – mais pour les quelques épisodes qu’elle dure, je n’ai pas pu m’empêcher de me demander : “Pourquoi pas ?”

La réponse est simple : Brendan ne veut pas de relation sérieuse, et puis il est pompeux, arrogant et super-moralisateur. Mais il est aussi attentionné, et rajoutez ça à leur relation conflictuelle et boum, vous faites de la kryptonite spécial Mindy. Personnellement, j’ai espéré pour un arc de rédemption qui n’est jamais venu ; et parce que Mindy considère qu’il n’a pas été correct avec elle durant leur histoire, le voilà qui reste plutôt bas dans le classement.

The-Mindy-Project-505-Leland-1.png
Jack Davenport (Leland) dans The Mindy Project S05E05 : « Leland Breakfast Is the Miracle Worker »

18. Leland Breakfast est Doctor Universe

Leland est impoli, arrogant et trop sûr de lui, mais il est également un acteur et anglais, donc j’ai l’impression que pour une fois, on peut ne pas lui en tenir rigueur ?

Leland Breakfast n’est pas seulement le bad boy du théâtre londonien – ça n’aurait jamais intéressé Mindy – il est aussi “Doctor Universe”, super-héros, maître du temps, et un des Avengers. S’ils étaient sortis ensemble pour de vrai, Mindy aurait eu l’occasion de fouler le tapis rouge, de rencontrer plein de gens célèbres (Coby Smulders !) et éventuellement d’avoir une rupture qui aurait fait la une de People. Le rêve.

The-Mindy-Project-211-Cliff.png
Glenn Howerton (Cliff) dans The Mindy Project S02E11 : “Christmas Party Sex Trap »

17. Cliff Gilbert attorney-at-law

Cliff est le copain de Mindy “typique”, ceux dont elle s’éprend sans qu’on ne sache vraiment pourquoi. Il est blanc plutôt beau gosse et beau parleur. Leurs premiers contacts sont conflictuels mais vite, Mindy tombe sous son charme et lui sous le sien. Tout va pour le mieux. Mais le timing n’est pas bon et la rupture ne tarde pas.

Quand on gratte un peu, cependant, Cliff se révèle nettement moins parfaitement banal. Il enchaîne les copines, apparemment incapable d’être seul ou de faire preuve de patience. Dès lors qu’il est avec Mindy, il saute sur la première excuse pour rompre avec elle – et  quand il ne revient sur sa décision, il ne remet pas en question son propre comportement. Cliff demande beaucoup, mais n’est lui-même pas près à faire des sacrifices.

Il est là, puis c’est fini, et personne ne le pleure. Il est bien plus fun en ex revendicateur de toute façon.

The-Mindy-Project-101-Jeremy-2.png
Ed Weeks (Jeremy) dans The Mindy Project S01E01 : “Pilot” (et tous les génériques !)

16. Jeremy Reed (phase Lothario)

On ne sait jamais exactement quand Mindy et Jeremy commencent à coucher ensemble, ni quand ils s’arrêtent – mais on sait que ça se passe. Hé, on a même le droit à un baiser à l’écran pour clôturer le premier épisode !

Si l’idée de Mindy et de Jeremy ensemble m’est un peu déplaisante, je pense que c’est parce que j’ai du mal à faire la part des choses entre qui ils étaient quand commence la série et qui ils sont devenus lorsqu’elle se termine. Jeremy du début n’était pas encore (ouvertement) un nœud d’insécurités. Il était un tombeur invétéré et assumé et c’est ce dont Mindy semblait avoir besoin. Ils sont restés bons amis et leur histoire n’a pas fait de remous au cabinet : c’est bien la preuve que leur relation est plus équilibrée que bien d’autres dans la série.

The-Mindy-Project-205-2.png
Ben Feldman (Jason) dans The Mindy Project S02E05 : “Wiener Night”

15. Jason Richmond, critique aux yeux de biche

Jason est un de ces white boys qui reste un tiède “peut-être ?”. Sa relation avec Mindy commence par un meet-cute dans un avion. Puis il se comporte comme un abruti pompeux persuadé de sa supériorité intellectuelle. Mais après il lui chante la sérénade à l’ukulélé avec du Katy Perry et s’excuse sincèrement donc tout est pardonné. Puis il rompt avec elle parce qu’il est persuadé qu’elle est sous le charme de quelqu’un d’autre (il n’a pas tort). Donc oui, que de l’incertitude dans ce qui aurait pu être.

Cependant, je ne pense pas que toutes les chansons à l’ukulélé et battements de cils (non mais les yeux de Ben Feldman, quel rêve) du monde n’auraient suffi à faire de Jason un bon petit copain pour Mindy, même si le timing avait été de leur côté. Ils n’avaient pas d’intérêts en commun, et je ne suis pas sûre qu’il aurait été prêt à ouvrir ses horizons.

The-Mindy-Project-418-Neel4.png
Kristian Kordula (Neel) dans The Mindy Project S04E18 : “Bernardo & Anita”

14. Neel (n’aime pas les noix de coco)

Neel était beau, intelligent, il avait plein d’ami super-cools et, certes, ce n’est pas correct qu’il juge Mindy de ne pas être assez connectée à son ethnicité dès leur premier rendez-vous mais d’un autre coté, il y a une part de vérité dans ce qu’il dit ? D’ailleurs ses remarques vont pousser Mindy à l’introspection et éventuellement la réconcilier avec la façon dont elle approche son héritage indien, donc appelons ça une réussite.

Mindy et Neel n’auront pas second rendez-vous, ni le reverra-t-on jamais à l’écran, mais il aurait pu être un chouette prétendant, ou au moins un bon ami. Dommage.

The-Mindy-Project-208-Danny-1.png
Chris Messina (Danny) et Mindy Kaling dans The Mindy Project S02E08 : “You’ve Got Sext!”

13. Danny “I Don’t Know If Your Know This But You’re My Best Friend” Castellano

You said that guys don’t break up with girls they secretly want to be with. And then I knew, for certain, that you didn’t want me. It was fine, though, because I learned in time that you weren’t right for me, either.

We are who we are, and that won’t change. [5]

Mindy à Danny dans The Mindy Project S02E22 : « Danny and Mindy »

Ne vous méprenez pas : j’ai adoré voir Danny tomber amoureux de Mindy et tous les regards en coin, confessions et autres petits moments de tendresse. J’ai shippé ces deux là de tous mon cœur, de leur premier rapprochement à la fin du premier épisode jusqu’au… milieu de leur relation, environ ? Je pouvais supporter les hauts et les bas de leur couple, hé je pouvais même supporter la méchanceté occasionnelle de Danny ; mais ses tendances sexistes à vouloir tout contrôler de la vie de Mindy, ça, c’est dur à avaler. Leur romance est embuchée par ses insécurités, et quand bien même Mindy n’est pas sans ses défauts, mon coeur s’est brisé de la voir le laisser la traiter mal encore et encore. Il avait honte de sortir avec elle. Puis il avait peur de s’engager avec elle. Puis il a voulu qu’elle démission son boulot et mettre de coté ses rêves pour commencer une vie de foyer. Danny aimait Mindy et Mindy aimait Danny, mais parfois tout l’amour du monde ne suffit pas à construire une relation épanouissante.

« Parce qu’un jour tu m’aimes, et le lendemain tu ne m’aimes plus. J’en ai marre de ça. Je veux quelque chose de sérieux. » Récupérés de Veritas

Mindy méritait tellement mieux : la preuve, tout de suite.

The-Mindy-Project-113-Jamie.png
Mindy Kaling et B.J. Novak (Jamie) dans  The Mindy Project S01E13 : “Harry & Sally”

12. Jamie, de Jamie-et-Lucy

Il est parfois difficile de faire la part des choses entre la réalité et la fiction, et pour moi, c’est le cas dès que Mindy Kaling et B.J. Novak partagent une scène, âmes soeurs/ meilleurs amis pour la vie qu’ils sont. Dans The Mindy Project, il joue Jamie, professeur de latin puis romancier qui entretient une relation fusionnelle avec sa meilleure amie (tiens, tiens, ça semble familier). Son nom est Lucy et oui, il finit par se rendre compte qu’il est fou amoureux d’elle, mais c’est le genre de détails que je préfère ignorer.

Jamie n’est Indiana Jones que dans la tête de Mindy et dans la mienne, mais n’est-ce pas justement ce qui fait de lui le mec parfait pour elle ? Elle lui imagine une vie fantasmée, il peut vivre sa vie ennuyeuse. Un mariage parfait.

The-Mindy-Project-204-Morgan.png
Mindy Kaling et Ike Barinholty (Morgan) dans The Mindy Project S02E04 : « Magic Morgan »

11. Morgan Tookers, fan n°1 et président du Mindy-club

Colette : You don’t need a nurse. You need a wife.
Mindy : I had a wife! And his name was Morgan. He was freakin’ angel and he got taken away from me. [6]

The Mindy Project S04E24 : « My Kid Stay in the Picture »

Si vous êtes comme moi, vous n’avez jamais sérieusement considéré Morgan comme un possible prétendant aux affections de Mindy ; laissez-moi nous convaincre que nous avions tort.

Dès son introduction ou presque, Morgan fait part de sa dévotion sans limite pour Mindy. Il connait tout d’elle et l’aime (que dis-je, l’adore) comme elle est. Il est toujours là lorsqu’il faut lui rendre service, lui remonter le moral, lui rappeler de prendre sa pilule. Mindy est dépendant de Morgan pour tellement de détail du quotidien, c’est curieux de se rappeler qu’il n’a pas toujours été là.

Tout ça ne fait pas spécialement pour un argumentaire en faveur de Morgan. Leur relation est profondément asymétrique et c’est problématique. Mais l’asymétrie serait-elle toujours là si les deux sortaient ensemble ? Entre en scène “Magic Morgan” qui, lors du re-visionnage, a complètement changé mon opinion de Morgan et de sa potentielle romance avec Mindy.

Dans cet épisode de la saison 2, Mindy a encore le cœur brisé de sa récente rupture, et elle décide d’embrasser Morgan. Ce dernier s’emballe un peu, et lorsque Mindy le rejette, il décide de la poursuivre pour harcèlement sexuel. Afin de calmer les choses, Mindy accepte un rendez-vous avec lui, et c’est là que Morgan se révèle comme bien plus charmant que ce qu’il le laisse paraître la plupart du temps. Certes, il est intense, mais il sait également faire part de restreinte, surtout dans les moments intimes. Morgan est à l’écoute.  Il est empathique et fondamentalement gentil. Il sait ce dont Mindy a besoin durant cette période difficile, et c’est exactement ce qu’il lui propose, sans arrière-pensée aucune.

Morgan et Mindy n’ont jamais été ensemble, et j’aime beaucoup trop leur dynamique pour souhaiter le contraire. Mais dans un autre monde, peut-être ? En tout cas, ça ne me parait pas être la plus absurde des possibilités.

« Je vous attacherais dans ma cave pour vous avoir à moi tout seul. » N’empêche que, I SAID WHAT I SAID. Récupéré de E!
The-Mindy-Project-417-JJ.png
Kyle Bornheimer (J.J) dans The Mindy Project S04E17 : “Mindy Lahiri is DTF”

10. J.J. : “Je vous remettrais bien un coup ?”

Alors que Mindy s’essaie aux applications de rencontre (voir le bas de ce classement), elle rencontre J.J., barman à l’écoute et charmant. Après réflexion, Mindy pose ses les termes de leur relation et J.J. les accepte : en une heure l’affaire est pliée et les deux parties sont satisfaites. J.J. fait savoir qu’il est disponible pour d’autres appels l’envie lui prendrait et j’aime croire que peut-être, d’autres heures magiques ont suivies, sans que les choses ne se compliquent et que Mindy (ou J.J.) ne se sente flouée.

Même si ce n’est pas le cas, J.J. reste le meilleur coup d’un soir de tous les coups d’un soir de Mindy, donc il mérite une place honnête dans ce classement.

Addendum : J’ai remarqué plus tard dans la série quelques mentions de la part de Morgan qui semblent suggérer que l’histoire ne s’est pas terminée là, et que les choses ont tourné au vinaigre. Il est donc possible que J.J. ait vidé l’armoire-pharmacie de Mindy, probablement à la recherche de narcotiques, peut-être ? Meh, ça ne change pas mon avis sur le garçon.

The-Mindy-Project-220-Charlie.png
Tim Daly (Charlie) dans The Mindy Project S02E20 : “An Officer and a Gynecologist”

9. Charlie Lang, un homme, un vrai

Oh, for the record, I’m not a guy.
I’m a man. [7]

Charlie à Mindy dans The Mindy Project S02E20 : “An Officer and a Gynecologist”

Dans la famille des hommes mis de coté pour Danny Castellano, je demande… le père ? Mindy rencontre Charlie après avoir prescrit la pilule à sa fille et bien qu’ils partent d’un mauvais pied – ou peut-être parce que – ils finissent par sortir ensemble et waouw, quel potentiel. Il l’emmène regarder une pluie de météorites. Il la traite convenablement. Il la pousse à réaliser qu’elle n’a pas besoin de se reposer sur un homme. Il est calme, raisonnable, sûr de lui, mature, et gentil.

Si seulement il avait eu juste un soupçon de potentiel dramatique, Charlie aurait été parfait pour Mindy.

The-Mindy-Project-426-Jody
Garret Dillahunt (Jody) dans The Mindy Project S04E26 : « Homewrecker »

8. Jody Kimball-Kinney, Southern Gentleman

Jody est peu appréciable lorsqu’il est introduit dans la série, sorte de Danny 2.0., version plus âgée et sudiste. Il est condescendant, sexiste et un peu raciste – bref, le trio gagnant am I right, ladies and gentlemen ? Mais il devient sérieusement plus intéressant lorsque la série avance. Il soutient Mindy dans ses projets professionnels. Il s’aperçoit que ses habitudes romantiques à enchaîner les coups d’un soir avec des étudiantes tout juste majeures ne sont pas saines. Et éventuellement, il devient un sérieux candidat pour les affections de Mindy.

Il y a toute une demi-saison de The Mindy Project où Jody est carrément charmant et semble parfait pour Mindy. Certes il est un peu différent des jeunes gars cool auxquels elle nous a habitué, mais il semble vraiment aimer Mindy pour qui elle est, individuellement et professionnellement. Cela étant dit, je n’ai jamais vraiment adoré l’idée des deux ensemble, principalement à cause de l’avant et de l’après, mais il y a également quelques arguments du pendant qui sont tout aussi douteux ; notablement, il lui cache qu’il a une IST et il prend des énormes décisions sans lui en parler. Le plus gros problème semble être que les deux personnages n’ont pas énormément d’alchimie (il faut dire qu’il souffre de la comparaison avec un certain italien) mais puisque les personnages n’ont jamais vraiment été ensemble, c’est difficile de juger.

Bref, si Jody et Mindy avaient été, peut-être que ça aurait été merveilleux – mais ce n’est pas non plus un couple que je regrette.

The-Mindy-Project-102-Seth-4.png
Seth Meyers (Matt) et Mindy Kaling dans The Mindy Project S01E02 : “Hiring and Firing”

7. Matt, “The Cute Guy at the Bookstore”

Je me souviens de ma déception lorsque j’ai compris que le personnage joué par Seth Meyers durant le plus cute des meet cute de la série ne reviendrait pas pour un second épisode – ni même pour un second vrai rendez-vous. Dur retour à la réalité, dès le second épisode.

Mais si leur histoire ne doit être qu’un seul rendez-vous, peut-on se mettre d’accord que c’était un très chouette rendez-vous ? Certes, il m’est impossible de résister aux sourires Meyers, mais son patient émerveillement, alors qu’il accompagne Mindy changer de yaourt glacé trois fois avant de lui offrir un pretzel, est vraiment ce qui m’a fait chavirée.

The-Mindy-Project-514-Ben.png
Brianna Reed, Mindy Kaling et Bryan Greenberg (Ben) dans The Mindy Project S05E14 : “A Decent Proposal”

6. Ben

Ben est mon choix personnel parmi tous les hommes de Mindy – oui, c’est parce que c’est un geek et le fait qu’il soit super beau gosse aide, un peu (mais pas vraiment, c’est intimidant). Je n’ai aucun argument contre lui, et plein de pour : il est aimant, attentionné, il travaille dur, il est cool mais il sait poser des limites, c’est un papa super, il traite tout le monde avec respect… Sur papier il est l’homme parfait, que ce soit pour Mindy ou pour n’importe qui d’autre, probablement pour n’importe qui d’autre plus que pour Mindy, à vrai dire.

Au final, c’est l’idée de Ben plus que Ben lui-même qui attirait Mindy. J’ai toujours eu l’impression qu’elle n’était pas complètement elle-même avec lui, qu’elle fantasmait une version de Mindy formatée stable et “adulte” – elle mérite mieux que ça, et lui aussi. C’est bien la seule raison pour laquelle je lui pardonne d’avoir brisé son tendre petit cœur d’infirmier d’amour.

The-Mindy-Project-421-Diego-1.png
Santiago Cabrera (Diego) dans The Mindy Project S04E21 : “Under the Texan Sun”

5. Diego, prééminent designer d’installations aquatiques dans le Sud-ouest américain et récipiendaire de la MacArthur Genius Grant

Diego : To be honest, I don’t really love the big city, so if I ever visit you in New Tork, we probably shouldn’t leave your apartment.
Mindy : Damn, dude. [8]

The Mindy Project S04E21 : “Under the Texan Sun”

De tous les hommes que Mindy a harcelé sexuellement par erreur, Diego est celui qui restera dans les annales. Non seulement il était sexy, genre super, super, super sexy, mais en plus il cochait tous les cases du mec parfait. Mindy finira par refuser ses avances parce qu’elle “besoin de passer du temps avec les gens qu’elle aime” mais cela ne m’empêchera pas de rêver à ce qui aurait pu être.

Pour reprendre les mots de Peter : “I’d have sex with that guy.”

The-Mindy-Project-313-2.png
Lee Pace (Zander) dans The Mindy Project S03E13 : “San Francisco Bae”

4. Alex Xander, maître de karaté, millionnaire, et grand romantique

Ah, Xander ! On ne voit le premier amant de Mindy que pour un épisode mais de toute évidence, il a volé mon coeur parce que duh, Lee Pace ! Il y a des paires de sourcils qu’il est impossible de ne pas aimer.

I’m only human, alfter all. Récupéré de Pinterest

L’histoire de Xander et Mindy commence des années auparavant, lorsqu’ils couchent ensemble. C’est leur première fois à tous les deux et c’est magique – mais pour Xander, c’est encore plus. Mindy lui donne une idée qu’il transforme en empire technologique et devenu millionnaire (au moins ?), il ne parvient pas à l’oublier. Il la contacte, lui donne rendez-vous – mais Mindy n’aura jamais son message, et le coeur brisé, Wander décide de tourner la page. Lorsqu’ils se revoient à San Franscisco, des années plus tard, ils sont tous les deux heureux et en couple : fichu timing.

Dire que Mindy aurait pu être mariée à un millionnaire qui vénère le sol sur lequel elle marche… Maudit soit le dossier des Indésirables !

The-Mindy-Project-116-Sam.png
Seth Rogen (Sam) et Mindy Kaling dans The Mindy Project S01E16 : “The One That Got Away »

3. Sam Kleinfeld de Camp Takanae

Sam est « the one that got away ». Lui et Mindy se rencontrent lorsqu’ils ont 13 ans, leur connexion et instantanée et forte – mais ils se perdent de vue à la fin du camp d’été. Une fois adultes, ils sont différents, mais la connexion est toujours là. Engagé dans l’armée et heureux de l’être, il n’a qu’une journée à passer avec Mindy, et ils décident d’en profiter à fond. Ils y parviennent aussi, de comédie romantique à sexe passionné, en passant par quelques travaux manuels. Sam et Mindy rigolent tellement à deux, on en vient à espérer, comme elle, qu’il puisse rester plus longtemps ; d’un autre coté,  c’est peut-être parce qu’il est court que leur moment ensemble reste parfait.

The-Mindy-Project-201-Casey.png
Anders Holm (Casey) dans The Mindy Project S02E01 « All My Problems Solved Forever… »

2. Pasteur Casey Peerson

Avant le Hot Priest de Fleabag, il y avait Pastor Casey de The Mindy Project – pour moi en tout cas. Casey était un homme de Dieu, motivé par son altruisme, mais il était aussi “super-cool” et farfelu juste comme il faut pour Mindy. De tous les hommes avec qui Mindy est sortie, j’ai l’impression que Casey est le seul qui était vraiment sur la même longueur d’onde qu’elle, celui avec lequel elle avait le plus en commun mais juste ce qu’il faut de différent. Il poussait Mindy hors de sa zone de confort, mais la connaissait suffisamment bien pour se rendre compte lorsqu’il devait arrêter – parce que c’est Mindy qu’il aimait, pas un fantasme de ce qu’elle pouvait être. Pastor Casey mérite la première place dans le classement des hommes de Mindy.

Le problème, c’est que Casey n’est plus pasteur lorsque lui et Mindy rompent – c’est même la raison de leur rupture – et il s’avère que sa dévotion à Dieu était une grande part de ce qui faisait de lui l’homme parfait pour Mindy (qui l’eût crû ?) Il devient D.J. pendant un instant, puis créateur de chaussures. Il a plein de succès et chaque fois qu’il réapparait dans la série, c’est un plaisir – mais aussi l’occasion de se rendre compte à quel point il s’est éloigné ce la personne qu’il était lorsqu’on le rencontrait pour la première fois. Je pense que Mindy et lui auraient eu une chance, qu’elle aurait pu l’influencer pour le meilleur, mais lorsqu’ils décident de redonner une chance à leur histoire, on est déjà un tatouage dorsal de Minion déguisé en Shrek trop tard.

The-Mindy-Project-101-Danny-3.png
Chris Messina (Danny) et Mindy Kaling dans The Mindy Project S01E01 : “Pilot”

1. Danny “I Never Stopped Loving You And I Don’t Think I Ever Will” Castellano

I probably shoudn’t have done that, right? Look, I’m gonna count to three. If you don’t kiss me, I’ll realize this was a big mistake, and I’ll return to my seat in humiliation.

One… Two… Three…

Four. [9]

Danny à Mindy dans The Mindy Project S02E15 : “French Me, You Idiot”

Je sais, je sais, c’est de la triche, et croyez moi, ça n’a pas été facile de faire ce choix. J’ai argumenté plus bas que Danny était au mieux un choix moyen pour Mindy – et certainement le moins bon des meilleurs choix – mais plus j’avançais dans mon revisionnage, plus je me retrouvais confrontée à la vérité vraie : Danny est le meilleur choix pour Mindy. Ou le pire. Je peux argumenter les deux et je n’arrive pas à me convaincre dans un sens ou dans l’autre. Outre les défauts qui font de Danny un personnage agaçant mais humain, les principaux arguments contre lui peuvent être retracés à la même origine que ceux contre Casey, à savoir des nécessités scénaristiques (parce que bien sûr, c’est une fiction, et comme c’est la télé, l’histoire que les scénaristes veulent raconter dépend des réalités de la vie des acteurs). Mais autant Casey a été défiguré pour devenir autre chose, Danny est toujours resté la même personne – il a juste été beaucoup plus borné au pire des moments.

Mes arguments contre lui tiennent et j’aurais tellement aimé que Mindy trouvent quelqu’un d’autre, quelqu’un qu’elle aurait aimé aussi fort voir plus fort que Danny. Il est ronchon, il veut tout contrôler et  je ne vais certainement pas prétendre qu’il n’a pas dépassé des limites par-ci par-là. Mais lui et Mindy ? Du feu. Les étincelles entre ces deux-là, c’est tout de même fou. Hé, ce n’est pas pour rien que toutes les autres relations de la séries ont fini par s’éfilocher : ils ont placé la barre bien trop haut dès le début de la série. Il n’est pas parfait, il est le moins parfait de tous les hommes de cette liste (à part peut-être quelques uns dans le bas ?) mais de tous les hommes dans la vie de Mindy, Danny est celui qui l’a aimée le plus, pour qui elle était vraiment et non pas une version fantasmée.

Qu’une chose soit claire : Danny n’est pas juste ici parce que j’ai regardé la fin de la série et que je me sens sentimentale. Si j’avais une copine qui sortirais avec un Danny, je lui dirais de plutôt choisir un Ben ou un Casey (du temps où il était homme d’église). Je lui dirais qu’elle peut mieux faire. Et j’espère bien qu’elle ferait le même chose que Mindy : laisser de côté la raison, écouter ses tripes et vivre parce que bon sang, lorsqu’il s’agit de romance, il n’y a de compte à rendre à personne d’autre que soit même.

Arrivée à la fin de la série, je ne pense pas que Danny soit un homme changé. Je pense que son second mariage l’a peut-être un peu fait maturé, je pense qu’il a enfin conscience que Mindy n’était pas totalement à blâmer pour leur rupture, mais je n’ai aucune illusion qu’ils vont vivre un happy end aux couleurs pastels. Dans le futur de ces deux-là, je vois de nombreuses disputes, possiblement une ou des séparations, et certainement un arrangement “appartement à part”. Mais vous savez quoi ? Si ça les rend heureux, je m’en fiche. The Mindy Project est une rom-com, donc Mindy ne pouvait pas terminer célibataire ; mais le coeur de la série se veut réaliste, ce qui veut dire dépasser les fantasmes d’un amour qu’on peut contrôler. Tomber amoureux, c’est lâcher prise – et parfois, se lancer dans une parade de séduction chorégraphiée.

Diamond Dan is the best. Récupéré de Vanity Fair

J’ai tellement changé ce classement au cours de la rédaction, j’en suis à la fois super-convaincue et en constante hésitation – au cas où ce n’était pas évident par le choix de dédoubler Danny. Mais du coup, je suis non seulement prête à entendre vos arguments pour ou contre tous les jolis garçons qui ont gagné les affections de Mindy au cours de la série, je serais également ravie d’en débattre avec vous !

N’hésitez pas à commenter, ici ou sur Twitter : je veux savoir quel est, selon vous, le meilleur des mecs de Mindy ?

La série est peut-être finie depuis trois ans, elle vit encore et toujours dans mon coeur.


Traduction des citations

[1] Ben : Bon sang, t’es sortie avec combien de mecs, ici ?
Mindy : Un certain nombre. Et il faudrait définir “sortir avec”. Et “mecs”.
[2] Danny : C’était qui, le mec ?
Mindy : L’homme parfait. Séduisant, avec un job… et 15 cm de plus que moi. Ce qui est très important à mes yeux.
[3] Mindy : Il a confiance en lui. Vraiment confinace en lui. Voir même trop. Ça le rend agaçant. Mais il est très drôle. Enfin, il ne fait pas rire aux éclats – il est plutôt vexant.
Danny : Donc, c’est un enfoiré ?
[4] Attends, tu veux dire que je n’ai aucune personnalité ? J’ai de la personnalité. Je suis quelqu’un de bien. J’ai lu « Les dix étapes pour être quelqu’un de bien » sur BuzzFeed.
[5] Je me souviens de ce que tu as dit : « Un mec ne largue pas une fille avec qui il rêve de sortir. » C’est là que j’ai compris que tu ne voulais pas de moi. Et puis, j’ai compris que tu n’étais pas l’homme qu’il me fallait. On est comme on est et ça ne changera pas.
[6] Colette : Ce n’est pas une infirmière qu’il te faut, c’est une épouse.
Mindy : J’avais une épouse, du nom de Morgan. C’était un super ange et on me l’a enlevé.
[7] Pour info, je ne suis pas un mec. Je suis un homme.
[8] Diego : Pour être honnête, je n’aime pas trop la ville, alors si je viens vous voir, on ne quittera sûrement pas l’appartement.
Mindy : Bon sang.
[9] Je n’aurais sans doute pas dû faire ça. Si à trois tu ne m’embrasses pas, c’est que c’était une erreur, et j’irai m’asseoir pour oublier cette humiliation. Un… Deux… Trois… Quatre.

Les traductions sont celles des DVD (et parfois juste un peu modifiées).
Toutes les images sont tirées des épisodes et sont la propritété de NBC Universal.

Un commentaire sur “Un classement définitif des white boys de Mindy Lahiri

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.