Fin de saison : Superstore (saison 3)

Avec la diffusion de son vingt-deuxième épisode, ma série préférée à propos d’employé d’un grand super-marché (ben oui, il faut bien être précis) a conclu sa troisième saison la semaine dernière… mais séchez vous larmes, elle revient d’ores et déjà l’année prochaine.

Je suis Superstore scrupuleusement depuis déjà deux ans, et retrouve chaque semaine avec un plaisir non dissimulé les non-aventures des employés du Cloud 9, avec une petite préférence pour le will-they-won’t-they des deux personnages principaux, Amy et Jonah, qui fait battre mon cœur mou de marshmallow. La saison a eu ses hauts et ses bas, mais personnellement, j’étais toujours au rendez-vous.

Discutons un peu de ce qui s’est passé cette année et dans le finale.

Lire la suite « Fin de saison : Superstore (saison 3) »

Publicités

Reprise de saison : Archer (saison 9, Danger Island)

Il y a quelques années, intriguée par un meme, je décidais de donner une chance au genre des séries animées, dont je m’étais toujours tenue éloignée. Depuis, Archer a bien changé et s’est sans cesse réinventée. La neuvième saison, nommée Danger Island, fait juste ça, puisque nos personnages n’ont que quelques similarités avec ce qu’ils étaient au début. Mais eh, tant que c’est drôle, je serai là, qu’Archer soit une histoire d’espions, de crime noir ou, comme ici, d’aventure à la Indiana Jones.

Lire la suite « Reprise de saison : Archer (saison 9, Danger Island) »

Reprise de saison : The 100 (saison 5)

Sentez-vous la douce brise du printemps ? Les fleurs sur les arbres, les oiseaux qui chantent, le soleil timide qui doucement nous réchauffe… Enfin, on me dit. Moi ce que j’aime vraiment à ce moment de l’année, c’est le retour des séries du printemps, et parmi elles, The 100 et son monde qui n’a ni de fleurs sur les arbres, ni d’oiseaux qui chantent, ni de soleil timide et autres plaisirs ; ou néanmoins, qui en a moins. [Je dirais même que c’est par solidarité pour les héros de la série que je me refuse de sortir le nez dehors. Ça passe comme excuse ?]

La cinquième saison de The 100 a tout juste commencé mercredi et moi, ça me met la banane grave.

Oh Olivia Octavia, qu’il est bon de te voir si heureuse. The CW via Serieously

Lire la suite « Reprise de saison : The 100 (saison 5) »

Fin de saison : UnREAL (saion 3)

Faut admettre que c’est marrant. A peine le dernière épisode se finit, voilà que Lifetime fait la promo pour ce qui va suivre l’épisode d’UnREAL : c’est une émission de télé-réalité, Marriage at First Sight. Le finale, de surcroît. « Tonight… the big question ». Un petit ricanement m’échappe. Ben voyons.

J’ai toujours eu des problèmes avec UnREAL, même à son meilleur (comme j’en parlais lors de la reprise de saison), du fait que je trouve que la série n’est pas beaucoup plus saine que les émissions de télé-réalité qu’elle critique. Je sais bien que Rachel, Quinn et compagnie sont des anti-héroïnes, et que leurs actions sont censés nous révolter, nous indigner, ou tout du moins, nous agacer. Cependant, étant donné que la série ne montre que le petit monde de l’émission, avec sa propre définition de l’éthique, toutes les choses odieuses apparaissant à l’écran sont systématiquement récompensées ; elles deviennent presque jubilatoires. Les quelques personnes externes qui s’inquiètent de la toxicité du climat d’Everlasting sont systématiquement balayées : soit leurs intentions sont mauvaises, soient ils sont décrédibilisés par un trait de caractère au moins aussi sombre que ceux de nos héros (on en a encore eu la preuve dans le finale). Il y a bien les concurrents, mais ils ne sont que des marionnettes, si bien que si on a parfois pitié d’eux, on a tout de même envie de dire « ils avaient cas ne pas venir ici, mais qu’est-ce qu’ils pensaient, ils sont bêtes ».

Ne vous inquiétez pas, cette critique ne va pas être remplie de haine. Le fait est que je n’attendais rien d’UnREAL, et que si j’ai été par moments déçue, c’est parce que quelques promesses m’ont fait espérer plus. De ma faute, donc. Au final, cette troisième saison n’aura pas été catastrophique, et le finale me laisse même avec un sentiment de satisfaction [presque entier] ; elle aura néanmoins confirmé quelque chose que je savais déjà : UnREAL ne critique pas tant la télé-réalité qu’elle s’en inspire en utilisant les mêmes outils qu’elle pour nous scotcher à l’écran. Sauf que voilà, si je voulais regarder Marriage at First Sight, je regarderais Marriage at First Sight.

« Je n’aurais pas du reprendre UnREAL, mais qu’est-ce que je pensais, je suis bête« .

Lire la suite « Fin de saison : UnREAL (saion 3) »

Fin de saison : Legends of Tomorrow (saison 3)

Lorsque le personnage de Sara a fait sa première apparition dans Arrow, le l’ai accueillie le sourcil levé. Je n’étais pas impressionnée. Avec sa tronche de Barbie, Caity Lotz m’agaçait, et je n’arrivais pas à comprendre pourquoi tout le monde se pavanait devant elle et détestait Laurel (même si, OK, Laurel était un peu brise-ovaires, je l’admets). Du coup, lorsque Legends était annoncé, je n’ai pas vraiment sauté au plafond. Mais bon voilà, je me suis dit pourquoi pas, en plus y a Arthur Darvill, et j’ai regardé la première saison d’un oeil distrait. Puis vite abandonné.

Ce n’est que cette année, après l’énorme cross-over, que je me suis décidée à redonner une chance à la série. J’ai englouti la saison deux et le début de la saison trois juste lorsque je commençais ce blog – d’ailleurs, c’est même la première chose que je mentionne dans mon premier débrief. Plein d’humour, de l’absurdité à gogo et une Sara en fait hyper badass : je ne comprends plus aujourd’hui les reproches que je faisais à la série. Je pense cependant qu’un des grands avantages de Legends est le renouvellement du casting, permettant d’explorer et de créer de nouvelles dynamiques au fil des intrigues.

Legends of Tomorrow a conclu sa troisième saison il y a quelques épisodes. La série a été, sans grande surprise, renouvelée pour une quatrième saison car The CW ne s’arrêtera que lorsque toutes les soirées de la semaine seront exclusivement remplies de drames du DC-verse, mais j’aimerais cependant revenir un petit peu sur les grands moments de la saison, le spectaculaire finale et le plaisir que la troisième saison m’a procurée. Beebo sait que j’ai un problème pour la synthèse mais je vais essayer de faire au plus court ; je ne garantis cependant rien.

If that’s not pizazz, what is ? The CW via CanaryGifs

Lire la suite « Fin de saison : Legends of Tomorrow (saison 3) »

Reprise de saison : New Girl (saison 7)

Je vous parle de pilotes depuis plusieurs jours (mais moins que je parle du fait que je parle de pilotes) et je trouve ça amusant que New Girl reprenne maintenant parce que son premier épisode ne m’a vraiment vraiment pas plu. Comme quoi, les premières impressions ne sont pas obligées de définir l’entièreté d’une relation. [Je commence à pousser la métaphore un peu loin, vous allez vous mettre à penser que mon meilleur ami est la saison deux de The Office – alors que c’est la saison deux de Rome. Bon, j’arrête.]

New Girl a bien eu le temps en six saisons de rattraper son médiocre pilote (qui n’est pas si mauvais que ça mais qui ne reflète pas du tout ce que deviendra la série) et elle est désormais une de mes comédies préférées. En fin de dernière saison, le sort de la série était plus qu’incertain ; le finale offrait donc une conclusion satisfaisante. Finalement, Fox a décidé un renouvellement pour une septième et finale saison, qui sera composée de huit petits épisodes dont je compte profiter intensément

Lire la suite « Reprise de saison : New Girl (saison 7) »

Fin de saison : The Detour (saison 3)

Alors que la saison quatre n’est pas encore confirmée, The Detour vient de conclure son excellente saison trois sur un finale à la fois surprenant et complètement prévisible pour le spectateur observateur (que je ne suis pas). Comme dans l’habitude de la série, absurdité et logique se sont équilibrées pour enfin nous expliquer toutes les pistes laissées en suspend cette saison, comme la foule éclectique dans le commissariat, l’obsession d’Agent Edie (Laura Benanti) et la mystérieuse disparition du cash de la mission marine de Nate (Jason Jones). Un coup de génie.

JE ME POSE LA MÊME QUESTION DEPUIS UN CERTAIN TEMPS, MONSIEUR L’AVOCAT.  Non mais, t’aurais pas pu demander plus tôt ? TBS. Récupéré de The Detour sur Giphy.

Revenons sur la saison, le finale et les perspectives pour le futur des Parker.

Lire la suite « Fin de saison : The Detour (saison 3) »