Retour sur les pilotes #7 | Nouveautés comédies de la rentrée 2018 (septembre)

Bien le bonjour,

Première série de test de pilotes pour cette saison : j’ai regardé toutes les nouvelles comédies US de septembre. Au printemps passé, j’ai galéré à mettre de coté des séries, mais j’ai vraiment trouvé ça facile cette année ce qui peut vouloir dire deux chose : soit je suis d’un coup devenue moins compulsive et que j’ai évolué en temps que personne, soit il y a pas mal de séries bof-bof cette saison. A vous de juger.

Huit comédies testées, deux du câble et six des networks, mais aussi quatre « trois-caméras filmées devant une audience » et quatre « une-caméra », quel équilibre : Kidding (Showtime), I Feel Bad (NBC), Mr. Inbetween (FX), Single Parents (ABC), Last Man Standing (Fox), The Cool Kids (Fox) et Rel (Fox). Il y aura une seconde vague de comédies des networks en octobre, où tomberont les autres nouveautés de CBS et d’ABC – j’aurais donc d’autres occasion de trouver mes nouveaux coup de cœur… ou de mettre d’autres séries à la poubelle sans regret aucun sauf cette sensation d’incomplétude qui me ronge la nuit.

Lire la suite « Retour sur les pilotes #7 | Nouveautés comédies de la rentrée 2018 (septembre) »

Publicités

Reprise de saison : Younger (saison 5)

Quatre ans. Quatre ans déjà que Liza se fait passer pour une minette de vingt-six ans auprès de ses collègues, amis et amants, mais surtout quatre ans que Sutton Foster parvient à nous faire gober que ce mensonge est crédible. La cinquième saison commence tout juste et la question que je me pose est : pour combien de temps encore ?

A priori, au moins encore un an, vu que la saison six est d’ores et déjà commandée… Moi qui plaidais pour une fin, je me réjouis cependant de pourvoir profiter de la série un peu plus longtemps. Discutons de la reprise de Younger, petit bonheur de mes étés parce que malgré tout, c’est parfois chouette de se faire berner.

Lire la suite « Reprise de saison : Younger (saison 5) »

Le tourbillon Netflix #2 | Parentalité, réconstruction, deuil, chômage

Ça m’est déjà arrivé auparavant, et comme à chaque fois, j’ai été surprise. Ployant sous les tâches à finir et responsabilités à prendre, voilà qu’une troisième voie me semble plus attirante. Je ne devrais pas… je sais qu’elle risque de me faire plus de mal que de bien et pourtant… pourtant, l’hypnose du tourbillon m’appelle et je n’ai plus qu’une envie : me noyer dans les profondeurs de Neflix, au gré de son mystérieux algorithme, jusqu’à ce que je la nausée me prenne suffisamment pour me sortir de ma torpeur. 

Qui a dit que c’était au tourbillon ne pouvait pas être thérapeutique ?

Lire la suite « Le tourbillon Netflix #2 | Parentalité, réconstruction, deuil, chômage »

Le grand retour de Zach Braff à la télévision sera pour une prochaine fois | Alex, Inc (1 saison, 2018)

Je ne pensais pas écrire un billet sur Alex, Inc. qui m’a laissée de marbre chaque semaine depuis son premier épisode mais voilà, la série s’est faite annuler et il me semble qu’elle mérite tout de même le même traitement que les autres que je regarde.

C’est trop bref pour être bon, trop bref pour être mauvais, mais c’était gentil et plein de bonne intentions. Parlons de feu Alex, Inc., de sa première/dernière saison et de pourquoi elle aura peiné à piquer mon intérêt dans ce billet qui fera office de « fin de saison » par défaut. Ceci risque de n’intéresser que très peu de gens, mais me permettra de faire la paix avec ma conscience.

[N.B. Comme dans mes « fins de saisons », je reviens sur l’histoire mais contrairement à mes habitudes, ce débrief est spoiler-free passé le pilote… mais vraiment, qu’est-ce que je peux spoiler dans ce cas-ci ?]

Lire la suite « Le grand retour de Zach Braff à la télévision sera pour une prochaine fois | Alex, Inc (1 saison, 2018) »

Fin de saison : New Girl (saison 7)

Ca fait seulement quelques semaines que j’écrivais mon billet sur la reprise de saison de New Girl… Déjà que huit épisodes, ce n’est pas grand chose, lorsqu’on les programme dos à dos, ça fait encore moins ! Et oui, après seulement cinq semaines de bref débrief des épisodes, la septième saison a diffusé ses deux derniers épisodes… et donc les deux derniers épisodes de la série toute entière. A l’intérieur, je pleure ; mais je suis également heureuse que New Girl ait eu l’occasion d’être bouclée en ses termes. Aurais-je accueilli une saison en plus de Ruth ? Aurais-je aimé voir comment Winston se débrouillerait en tant que papa ? Oui et oui, mais je n’aurais eu la perspective ni de l’une, ni de l’autre sans cette dernière saison.

Ce furent huit épisodes dignes du meilleur de la série : parlons-en, parlons du back-to-back finale, et parlons de mes sentiments ambigus de joie et de tristesse.

Lire la suite « Fin de saison : New Girl (saison 7) »

« We can’t dunk the mayor, he’s an alpaca » | Le meilleur de The Detour (saison 3)

Ça fait un moment que cet article est en suspens, mais avec l’annonce de renouvellement de la série, je me dis qu’il est temps de re-célébrer The Detour, son absurdité et son génie. Je suis tellement heureuse ! [Petites victoires, Enid, petites victoires.]

En écrivant ma critique de la troisième saison de The Detour, j’ai été extrêmement frustrée de ne pas pouvoir revenir sur tout les trucs géniaux qui s’étaient passés cette saison. Bon alors oui, je suis tout de même parvenue à placer quelques uns de mes moments préférés (de rien) mais à voir les gif de la page de la séries sur Giphy, j’ai du me retenir pour ne pas vous assommer… MAIS MAINTENANT JE ME LÂCHE !

Voici, en toute subjectivité, un classement de mes dix moments préférés de la saison trois de The DetourCertains sont drôles, certains sont émotionnels ; d’autres ne sont pas des moments mais des développements. Tous sont spectaculaires, comme le sont Jason Jones et Samantha Bee. [Il me semble un peu inutile de le dire mais… De toute évidence, cet article est truffé de spoilers.]

J’en ai trop parlé donc ça compte pas mais le maire de la ville est un alpaga. Un alpaga. UN ALPAGA. ET ILS ONT MÊME UN CALENDRIER ET TOUT ET TOUT. TBS via Giphy

Lire la suite « « We can’t dunk the mayor, he’s an alpaca » | Le meilleur de The Detour (saison 3) »

Fin de saison : The Last Man on Earth (saison 4)

[Comment ça j’avais promis cet article pour mercredi ? Ce serait bien une première si je publiais à temps…]

Ca fait bien longtemps que The Last Man on Earth n’est pas l’histoire du dernier homme sur Terre. Depuis ses débuts de connard égoïste en chaleur et sans scrupules de la première saison, Phil, maintenant Tandy (Will Forte), a bien changé et s’est affirmé en leader de la drôle de famille que sont les derniers survivants de l’espèce humaine. Cette saison quatre pourrait bien être aura été sa dernière… Discutons-en.

Lire la suite « Fin de saison : The Last Man on Earth (saison 4) »