Ma semaine devant l’écran #36 | Débordement

Bien le bonjour

Cela fait désormais un mois que je ne suis plus étudiante et pourtant, je n’ai pas réussi à me remettre à écrire. J’ai de plus en plus d’articles commencés, mais je ne me décide pas à en poursuivre l’écriture, ou pire, à les mettre en page. Si vous êtes un des lecteurs réguliers, j’en suis désolée, je ne m’attendais pas à être autant débordée d’avoir du temps libre. J’ai l’impression de m’éparpiller un peu partout : j’ai l’envie, les idées, mais pas la concentration. Je blablate toujours un peu sur la même chose ici, mais j’étais si excitée d’avoir enfin fini mes études et d’avoir du temps pour moi ; je ne m’attendais pas du tout à gérer si mal la transition.

Dans tout ça, comme toujours, je regarde des séries. J’ai été occupée cette semaine, alors j’ai presque tout groupé sur le jeudi (que j’ai passé à cuisiner) :

Voici ce que j’avais au programme :

Lundi : You
Mercredi : The Purge et The Flash (reprise de saison)
Jeudi : Riverdale (reprise de saison), Philadelphia, Single Parents, American Horror Story, The Gifted, New Amsterdam et Criminal Minds
Samedi : Crazy Ex-Girlfriend (reprise), The Good Place et Supernatural (reprise de saison)
Dimanche : Superstore

Mes semaines ont toujours plus ou moins la même tête sauf qu’elles s’étoffent dangereusement : rien ne part, mais The Flash, Riverale, Supernatural et Crazy Ex-Girlfriend ont fait leur retour. J’ai du laissé certaines séries pour la semaine prochaine, déjà que je me suis endormie devant The Good Place samedi, je ne voulais pas tenter le diable ; j’ai préféré commencer et finir  The Haunting of Hil House pour remplir mon dimanche, impossible de s’endormir devant ça. J’ai également enfin fini Wynonna Earp et un peu avancé dans BoJack Horseman.

Lire la suite « Ma semaine devant l’écran #36 | Débordement »

Publicités

TFSA | Les séries récentes qu’on pourrait recommander à n’importe qui

Bon vendredi à tous !

Après une longue semaine d’attente, on se retrouve pour le TFSA, le rendez-vous hebdomadaire de Tequi (dont les thèmes et règles basiques sont reprises sur son blog) afin de discuter des séries qu’on pourrait recommander à n’importe qui. N’importe qui ! Diantre, que ce thème est dur. J’aime bien être aussi précise que possible dans mon interprétation des règles, donc voici comment je vois la chose :

  • « N’importe qui » ne veut pas tout à fait dire « n’importe qui ». Pour des raisons évidentes mais que je me sens obligée d’expliquer, je préfère ne pas inclure les enfants (disons moins de quatorze ans) parce que bon, sinon on est tout de même vachement limités : le « tout public » c’est bien, mais peut-être pas au point d’être la seule chose que j’ai envie de recommander.
  • D’ailleurs, n’importe qui ne veut pas non plus dire n’importe qui n’importe quand n’importe comment. Une recommandation est couplée de conseils de visionnage… notamment celui de parfois mettre ses a priori de coté lorsqu’il s’agit d’entamer la chose ! Bien sûr, tout le monde ne le fera pas, mais ça reste néanmoins à la portée de n’importe qui.
  • Ceci m’amène à une troisième remarque : une recommandation n’est pas la garantie que la série va plaire. En effet, il est impossible de satisfaire tout le monde (d’ailleurs, tout consensus me parait louche) mais, j’estime qu’avec les bonnes dispositions, les séries que j’ai sélectionnées ont le potentiel de plaire à n’importe qui.

« Enid, va droit au but ! » Pardonnez, je sais bien que c’est barbant toutes ces précisions mais pour bien se comprendre, c’est toujours mieux de s’assurer qu’on parle de la même chose. Puis aussi j’aime bien être barbante, c’est un de mes traits de caractères les plus charmants. Une dernière précision pour la forme ?

  • Parce qu’il faut bien mettre une limite temporelle à « récent », je choisis la courte fenêtre des cinq ans, la faute au rythme actuel de production effréné. Cinq ans pour les séries aujourd’hui, c’est déjà la maturité (et Grey’s Anatomy est notre grand-tante qui a connu la première guerre mondiale et qui a encore toute ça tête ou presque ; elle nous survivra tous). Ainsi, pour être dans ce TFSA, la première saison de la série doit avoir été diffusée au plus tôt lors de la saison 2013-2014… ce qui remonte déjà à un moment, maintenant que j’y pense. Réfléchissez… en 2013, Arrow était la seule série de super-héros sur les networks.

Voilà donc un cadre bien précis qui me permet de délimiter un top cinq un peu casse-tête, mais néanmoins pas impossible. Cinq séries que je recommande de tout mon cœur et ce à n’importe qui.

Lire la suite « TFSA | Les séries récentes qu’on pourrait recommander à n’importe qui »

TFSA | Les seasons finales récents les plus réussis

Bonjour à tous,

Vendredi, c’est TFSA, et aujourd’hui, Tequi nous propose de classer les seasons finale récents les plus réussis. [Pour plus d’infos sur les règles et les thèmes, c’est sur son blog.] J’regrette un tout petit peu que ce thème n’arrive pas la semaine prochaine parce que vu le niveau diZombie de cette année, elle risquerait de rafler la première place mais je chipote ; le thème tombe à pic vu que presque toutes les séries que je suis se sont conclues (sauf iZombie donc, The Crossing, Supergirl, Siren et Champions, mais je doute que ces quatre dernières auraient fait le top cinq.) Ce sera là ma seule contrainte : puisqu’on parle de finale récents, je vais me limiter aux saisons de l’année séries 2017-2018. Puisque je me sentais inspirée cependant, je vous fais un top dix et non pas un top cinq (mais c’est toujours mieux que mon top quinze de la semaine passée, non ?)

N.B. Pour ce qui est des spoilers : je vais limiter les informations sensibles, mais évitez de cliquer sur les vidéos et liens, ou ce sera à vos risques et périls.

Lire la suite « TFSA | Les seasons finales récents les plus réussis »

TFSA | Les séries les plus hot

Bonjour à tous,

Vendredi, c’est TFSA et cette semaine, Tequi nous propose de classer les séries les plus hot… Un thème qui aura failli de m’inspirer. [Les infos sur le TFSA, c’est ici.] Non mais c’est quoi, c’est hyper subjectif « les séries les plus hot » ! Je trouve bien souvent le désir plus émoustillant que l’acte lui-même. Des pénis, des fesses, des seins à l’air et des orgies ? Meh. Les regards en coin, la tension sexuelle qui monte… Ca, je trouve ça hot !

Alors voilà, si je ne vais pas vous faire un classement des will-they-won’t-they et on-and-off aux regards langoureux (mais je pourrais hein ! Osez me défier, vous verrez, je pourrais !), je ne vais pas non plus aller dans la facilité du plus explicite, parce que je trouve que ça avantage injustement les chaînes privées (qui peuvent se permettre de montrer à peu près n’importe quoi) alors qu’on peut faire du très hot en montrant très peu. Un TFSA un peu prude, mais qui reflètera mieux ma personnalité et qui, de plus, ne me forcera pas à me plonger loin dans mes archives… Car oui, comme à mon habitude, je me suis rajouté une contrainte : interdiction d’aller revoir les scènes des séries pour voir si je trouvais ça hot ou pas. Soit je m’en souviens et ça fait la liste ; soit ça ne m’a pas marquée, donc c’est forcément que je n’ai pas trouvé ça si hot que ça.

Il m’aura quand même fallu du temps pour tomber sur mon top cinq parce que j’ai passé la semaine à penser à des scènes sensuelles pas hot mais pas hot du tout… Du coup, je vous propose donc un mini-classement bonus, pas vraiment le thème, mais ça m’a bien plus amusée 😀

Lire la suite « TFSA | Les séries les plus hot »

TFSA | Les couples qui feraient mieux de rompre

Bien le bonjour ! Nous sommes vendredi, et vendredi, c’est le rendez-vous pour le TFSA de Tequi. Cette semaine, le thème est celui des couples qui feraient mieux de rompre. Pour quelqu’un d’aussi mauvaise foi que moi, cela devrait être le thème parfait… et pourtant, c’est plus dur que ça ne le parait !

Non mais c’est vrai, pour que je juge qu’un couple doive rompre il faut a) qu’il soit actuellement un binôme (série en cours) ou qu’il soit un binôme « à jamais » (série terminée) ; b) que je sois convaincue que le couple est malsain et dysfonctionnel, ou au moins, néfaste pour les deux personnes qui le composent, là où les scénaristes de toute évidence pense que ce n’est pas le cas (sauf cas d’auto-sabotage, mais rare lorsque la série est finie) ; et c) que ce ne soit pas un couple « de remplissage », entre un personnage principal et un personnage de passage, là juste pour empêcher la romance que tout le monde attend (*kof* Supergirl *kof*). Tout ça n’est pas évident. A me rajouter des règles, comme ça, je me fais du mal, mais au final, c’est surement pour un bien.

Parce que voilà, si je m’écoutais, je serai toujours en train d’hurler trop facilement à la rupture parce que je suis une mégère qui me réjouit du malheur d’autrui parce que bien souvent un personnage que j’aime bien va finir avec un personnage que j’aime moins sans que je comprenne ce qui les rassemble. Mais voilà, je suis aussi un petit coeur d’ourson et à partir du moment où on a établi que le personnage que j’aime bien est heureux dans son couple, qui suis-je pour dire qu’il/elle a tort ? Plus que tout au monde, ce que je veux, ce sont que mes héros soient heureux, sous les auspices de l’Amour ; si Emma voit quelque chose dans Hook, je ne peux que leur souhaiter le plus grand des bonheur maritaux et qu’importe si Emma et Regina auraient fait un couple merveilleux si seulement elles avaient accepté la fluidité de leur sexualité.

Pour ce TFSA, je vous propose donc deux top cinq. Le premier est pile dans le thème et sera celui des couples qui feraient mieux (ou auraient mieux fait) de rompre. Le second est légèrement ré-interprété : il s’agira de celui des couples qui ont bien fait de rompre (au moment où ils ont rompu en tout cas).

Lire la suite « TFSA | Les couples qui feraient mieux de rompre »

TFSA | Les bandes originales que j’ai le plus aimées récemment

Lorsque j’ai vu le thème du TFSA de cette semaine (le rendez-vous hebdomadaire de Tequi) de cette semaine, j’ai un peu désespéré ; mais voilà, ce n’est que ma seconde tentative et si j’abandonne maintenant, ce serait un faux départ (et ça, j’en ai déjà un avec mon expérience Smallville, actuellement en pause à cause de la vie, donc une déception à la fois).

Pourquoi ce désespoir ? Je ne suis pas très musique. Ça a toujours été vrai, mais ça l’est d’autant plus depuis que j’ai cassé mon ipod il y a un an (mort noyé alors que je nettoyais le parquet, le riz ne l’aura pas sauvé). Je n’aime pas encombrer mon téléphone et je suis fauchée ; je suis donc devenue adepte des podcast et audiobook et depuis, je n’écoute presque plus rien d’autre. Même lorsque la musique berçait mes quotidiens (enfin, surtout mes trajets), mes playlists n’étaient que limitées. J’aime la musique qui me parle ou que je rattache à un moment ; mais j’aime rarement un titre à sa première écoute. J’ai tendance à écouter quelques chansons en boucle, sans me lasser, comme rassurée par un son familier.

Vu la quantité de séries que je regarde, il est évident qu’il m’arrive d’être charmée par leur musique. Je ne peux pas écouter « Breathe Me » de Sia sans penser à Six Feet Under, ni « How to Save a Life » sans penser à Grey’s Anatomy. Les génériques sont pour moi un rituel indispensable à l’appréciation de chaque série, donc quelques notes du thème peuvent me replonger dans l’expérience. Dans de rares occasion, il arrive que je remarque quelques bandes originales (Doctor Who, Fringe, Rome, The Good Wife me viennent à l’esprit), mais la plupart du temps, je ne fais pas attention aux compositions. Puis il y a bien les épisodes musicaux, mais à part « Once More With Feeling », de Buffy, et « My Musical », de Scrubs, il est rare que j’adhère complètement à la chose. Enfin, je n’ai pas évoqué les séries musicales, qui sont encore toute une autre histoire : la plupart du temps, ça ne me touche pas, mais l‘une ou l’autre chanson va me frapper dans le ventre sans que je la vois venir (je pense surtout à Glee, où les numéros musicaux m’ennuyait profond jusqu’à ce que d’un coup je fonde en larmes. Diantre).

Tout ça c’est déjà pas mal ; le problème – ou pas, d’ailleurs – c’est que c’est que les coups de foudre sont rares. Et je n’en ai pas eu récemment ! Je comptais secrètement sur « A Night to Remember », l’épisode musical de Riverdale, mais ça n’a pas fait l’affaire (on en reparle dimanche). Du coup voilà, je vous propose cette semaine un mini-top des bandes originales que j’ai particulièrement aimé récemment, mais que celles de séries que j’ai vu depuis janvier. Ai-je choisi cette date pour pouvoir inclure Crazy Ex-Girlfriend ? De toute évidence.

Lire la suite « TFSA | Les bandes originales que j’ai le plus aimées récemment »

TFSA | Les séries à ne pas annuler (et celles qui peuvent l’être !)

Ça y est, je me lance les TFSA, les rendez-vous hebdomadaires de Tequi (pour plus d’informations, c’est sur Smells like Chick Spirit). Cette semaine, on parle des séries à ne pas annuler et de celles qui peuvent l’être. Vu que je ne regarde pas assez de séries dont le sort n’est pas connu, je vais également m’attaquer à des monuments… Vous voilà prévenus.

Je suis une grande partisane de l’annulation. Avec l’offre sérielle actuelle, je trouve qu’il faut parfois mieux clôturer une série que la prolonger jusqu’à ce que plus personne ne regarde et risquer de se répéter… Quelque chose que je trouve surtout pertinent lorsque le coeur de la série est la romance (faut bien que les héros soient heureux, parfois) ou un « concept » (les héros ont un but précis, comme trouver la Terre ou quitter l’Ile). Mais voilà, lorsque je milite pour l’annulation, c’est également parce que je veux une fin, une vraie fin qui fasse honneur à ses héros et qui traite proprement des intrigues lancées au cours de la série.

Ainsi, il y a toujours certaines annulations qui me restent au travers de la gorge : je suis hyper triste de ne pas retrouver Zoo cet été (même si je n’arrive pas à comprendre comment la série a été programmée pendant aussi longtemps alors que c’était très bête), je reste à m’imaginer une à Wall Street de BrainDead et je n’ai toujours pas acceptée la fin en suspens de Pushing Daisies (depuis qu’il y a le film de Veronica Mars, j’ai l’impression que je peux respirer), pour ne citer qu’elles. Au contraire, il y a plein de séries que j’aurais aimé voir se finir plus tôt, comme Dexter, Pretty Little Liars ou How I Met Your Mother.

Enfin, tout ça n’est pas la question aujourd’hui.

Pour mon premier TFSA, je me lance donc dans un double top cinq, celui des séries que je ne veux pas voir annulées et celui de celles qui peuvent l’être (ou même peut-être doivent l’être, enfin ça c’est mon avis). Je me suis cependant fixé une règle supplémentaire : étant donné les nombreux renouvellements qui sont tombés, je vais en effet pas prendre en compte les séries « renouvelées pour une dernière saison » (vu qu’elles sont à la fois renouvelées et annulées, cela rend les choses difficile). Mais parce que j’ai envie d’en parler, je finirai par un mini-top bonus des séries qui se clôturent mais probablement pour le meilleur.

Lire la suite « TFSA | Les séries à ne pas annuler (et celles qui peuvent l’être !) »