Et mai, j’échantillonne ce qui me plait

Bien le bonjour,

Avant-hier, je vous demandais conseil sur Twitter pour trouver de nouvelles séries à essayer en préparation des rattrapages de l’été : yep, à une liste déjà interminable de séries à voir, je m’en retrouve avec 21 supplémentaires ! Mais c’est chouette parce que de 1, certaines se recoupent avec les miennes et de 2, savoir que je regarde des séries que quelqu’un chouchoute, ça me motive d’autant plus !

Il s’agit d’un échantillonnage, et je ne garantis donc pas que je regarderai l’intégralité de ces séries proposées cet été. Mon plan est le suivant : il y a 21 séries pour les trois semaines restantes de mai, ce qui fait une série par jour (si ça ne tombe pas bien, ça). J’en regarderai 2 à 4 épisodes, en fonction de la durée : si la série me charme, je la rajoute aux rattrapages estivaux ; si je ne suis pas convaincue, je la laisse de côté (pour le moment en tout cas). Il est fort possible, aussi, que je finisse par la regarder d’un coup puisque quelques unes de ces séries sont très courtes et que je n’ai pas grand chose à faire en ce moment. Et si j’aime tout, je vais bien devoir faire des choix parce que j’ai déjà plein de choses à rattraper cet été  – ou pas, hein, confinée un jours, confinée toujours ?

En plein déni du fait que je ne verrait pas la famille avant Noël lalalalalala. Récupéré de Giphy

Lire la suite « Et mai, j’échantillonne ce qui me plait »

Ma semaine devant l’écran #32-33 | Les pieds sur terre

Bien le bonjour,

Il y a plus une semaine, je pensais que je pourrais publier cet article dans un délais raisonnable mais comme à mon habitude, j’ai été trop ambitieuse. Je n’ai aucune excuse : je ne suis plus étudiante, je n’ai pas commencé ma recherche d’emploi et je suis dans cet entre-deux un peu bizarre de glande un peu coupable mais pas trop parce que j’ai économisé assez que pour me le permettre. Tout ça est doublé d’un passage à vide, de journées passées sur le canapé sans parvenir à sortir, et d’une remise en question de mes choix d’étude et de vie – rien qui ne me surprenne, je n’ai jamais été très douée pour gérer les transitions. Bon, en vrai je ne fais pas rien de mes journées, hein, j’emménage mon chez-moi, j’envoie mille mails pour quelques projets que j’ai en cours, et je fais des démarches administratives pour récupérer mes diplômes éparpillés dans les différents secrétariats facultaires #ViveLesRéorientations. Aussi, je fantasme sur mon futur et c’est chouette parce que pour une fois, j’ai l’impression qu’il est proche. J’en parlerai lorsque ce sera concret ; en attendant, je suis à deux choses près de me sentir adulte (les deux choses étant prendre un rendez-vous chez le médecins et passer à la mutuelle, c’est trop dur, je veux que ma maman fasse ça pour moi).

Forcément, journées canap’ oblige, j’ai beeeeaucoup regardé de séries ces deux dernières semaines (bien plus que j’ai pris de douche ou suis sortie de chez moi). C’était la dernière occasion de marquer des points de rattrapage et je suis bien heureuse parce qu’enfin, je vais arrêter de compter mes épisodes, de faire les moyennes dans ma tête des heures passées par jour devant la télévision, et de culpabiliser : ouéééé, le déni est bientôt de retour ! La rentrée série sera pour le prochain débrief, et j’aurais vraiment aimé avoir eu le temps de finir mes critiques de la saison passée d’ici là mais ça n’arrivera pas. Ou peut-être que si ? Le déni est de retour !

Ces dernières semaines, j’ai de nouveau un programme hebdomadaire compact, avec American Horror Story, Wrecked, It’s Always Sunny in Philadephia, The Purge et Les Petits Meurtres d’Agatha Cristie. Je me suis focalisée sur les séries en cours de mon rattrapage, avec This Is Us, The Orville et quelques épisodes de The Resident ; mais en vrai, j’avais envie de WTF donc j’ai aussi fini la saison 1 de People of Earth, regardé You, Me and the Apocalypse et commencé Dirk Gently’s, que voulez-vous, au diable la raison. Enfin, y’a ces séries que je n’ai pas inclues dans mon rattrapage de l’été mais que j’ai comme même regardé parce que j’en avais envie – Wynonna Earp et Great News – et y a BoJack Horseman, parce que je ne sais pas où classer les séries tombant en bloc dans mes débrief, bon sang de bonsoir.

Y’a beaucoup de mots, mais tout est ordonné pour que vous ne lisiez que ce qui vous intéresse, donc ça va, non ?

Non, mais non, mais non, restez !

Lire la suite « Ma semaine devant l’écran #32-33 | Les pieds sur terre »

Ce que j’aimerais rattraper cet été (ou l’impossible ne me fait pas peur)

Bonjour à tous,

A mes débuts de sériephagie, je voyais en l’été un grand vide : mes séries étaient en pause, et j’avais trois mois à attendre avant leur retour. Trois mois ! Comme cela me semblait long. Depuis, j’ai certes découvert les séries estivales – à l’époque, je regardais qu’une petite sélection de séries auxquelles j’étais très attachées -, mais je regarde également nettement plus de chises. Ces trois mois de pause, j’ai appris à les chérir, mais surtout à les remplir. Que le Festival de la sérievoracité commence !

Lire la suite « Ce que j’aimerais rattraper cet été (ou l’impossible ne me fait pas peur) »