Retour sur les pilotes #8 | Nouveautés drames de la rentrée 2018 (septembre)

Bien le bonjour,

Cette seconde vague de test de pilotes pour cette saison devait arriver beaucoup plus tôt (j’ai tout fini depuis une bonne quinzaine de jours) mais j’ai eu une semaine de malade, si bien que je suis encore physiquement fatiguée de tout ce que j’ai fait. Soit, c’est comme ça ; et comme pour les nouvelles comédies de septembre, faire le tri des drames était plus facile que prévu. Je pense que je commence à m’habituer à envoyer les séries à la poubelle.

J’ai testé huit drames, dont trois du câble et cinq des networks : Mayans M.C. (FX), The Purge (USA), You (Lifetime), Magnum P.I. (CBS), Manifest (NBC), FBI (CBS), New Amsterdam (NBC) et A Million Little Things (ABC). Le gros des nouveautés d’ABC est pour octobre, comme toutes celles de The CW – Fox n’a quant à elle aucun nouveau drame pour la rentrée. Je suis donc bien heureuse de n’avoir pas accroché à tout parce que… parce que sinon je serais fichue.

Lire la suite « Retour sur les pilotes #8 | Nouveautés drames de la rentrée 2018 (septembre) »

Publicités

Retour sur les pilotes #7 | Nouveautés comédies de la rentrée 2018 (septembre)

Bien le bonjour,

Première série de test de pilotes pour cette saison : j’ai regardé toutes les nouvelles comédies US de septembre. Au printemps passé, j’ai galéré à mettre de coté des séries, mais j’ai vraiment trouvé ça facile cette année ce qui peut vouloir dire deux chose : soit je suis d’un coup devenue moins compulsive et que j’ai évolué en temps que personne, soit il y a pas mal de séries bof-bof cette saison. A vous de juger.

Huit comédies testées, deux du câble et six des networks, mais aussi quatre « trois-caméras filmées devant une audience » et quatre « une-caméra », quel équilibre : Kidding (Showtime), I Feel Bad (NBC), Mr. Inbetween (FX), Single Parents (ABC), Last Man Standing (Fox), The Cool Kids (Fox) et Rel (Fox). Il y aura une seconde vague de comédies des networks en octobre, où tomberont les autres nouveautés de CBS et d’ABC – j’aurais donc d’autres occasion de trouver mes nouveaux coup de cœur… ou de mettre d’autres séries à la poubelle sans regret aucun sauf cette sensation d’incomplétude qui me ronge la nuit.

Lire la suite « Retour sur les pilotes #7 | Nouveautés comédies de la rentrée 2018 (septembre) »

38 ans et toutes leurs dents | This Is Us S03E01 : « Nine Bucks »

Je n’étais pas partie pour écrire une critique entière du premier épisode de la troisième saison de This Is Us mais, arrivée à 1200 mots, je me suis dit « peut-être que c’est un peu trop détaillé pour mon débrief hebdomadaire, non ? » C’est par des remises en questions de la sorte que je tente d’évoluer, pour lamentablement me ramasser dans trois semaines lorsque je n’ai pas d’inspiration et que j’arrête la série de peur au lieu de la critiquer (non mais en vrai, j’ai prévu de me remettre à The 100, et American Crime Story, et Smallville !).

Quoi qu’il en soit, c’est la reprise de This Is Us, un nouvel anniversaire pour les Pearson, beaucoup de larmes en perspective ; et je ne suis pas sûre d’être prête.

Lire la suite « 38 ans et toutes leurs dents | This Is Us S03E01 : « Nine Bucks » »

Fin de saison : Superstore (saison 3)

Avec la diffusion de son vingt-deuxième épisode, ma série préférée à propos d’employé d’un grand super-marché (ben oui, il faut bien être précis) a conclu sa troisième saison la semaine dernière… mais séchez vous larmes, elle revient d’ores et déjà l’année prochaine.

Je suis Superstore scrupuleusement depuis déjà deux ans, et retrouve chaque semaine avec un plaisir non dissimulé les non-aventures des employés du Cloud 9, avec une petite préférence pour le will-they-won’t-they des deux personnages principaux, Amy et Jonah, qui fait battre mon cœur mou de marshmallow. La saison a eu ses hauts et ses bas, mais personnellement, j’étais toujours au rendez-vous.

Discutons un peu de ce qui s’est passé cette année et dans le finale.

Lire la suite « Fin de saison : Superstore (saison 3) »

Retour sur les pilotes #3 | Drames des networks CBS, NBC et The CW (mi-saison 2017-2018)

En fin de semaine passée, je trouvais dure de passer sur les drames d’ABC et de Fox ; et bien vous savez quoi, c’est nettement plus facile cette semaine. Peut-être que je commence à perdre patience, que je me fais difficile à force de me faire courtiser ou peut-être, plus simplement, que les drames d’aujourd’hui sont moins bons que ceux de la semaine passée. En tout cas, j’ai eu mon premier rejet épidermique, ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé. [Pour plus d’explication sur la démarche dans laquelle je me suis embarquée, cliquez ici.]

Ne vous méprenez pas : c’est toujours aussi plaisant de se draguer par des séries qui misent tout sur les premières impressions. Cependant, ce n’est pas forcément facile de tenir même quarante minutes lorsque la série en question vous ennuie voir vous irrite. Souvenez-vous : vous avez forcément déjà été coincé dans une conversation complètement nulle. Dès la première question, vous savez que c’est l’enfer. L’autre répond à coté, ou alors fait une blague que vous n’avez pas compris, donc vous lui demandez de se répéter, puis encore une fois parce que quelqu’un s’est mouché donc vous n’avez pas entendu, puis il s’avère que vous ne trouvez pas la blague très drôle, ce qu’il dit d’ailleurs lui même, et c’est gênant pour vous deux. Vous comptez les minutes jusqu’à ce que vous puissiez partir sans vexer la personne – quand vraiment, vous savez tout les deux que ça ne fonctionne pas – et espérez que quelque chose arrive, n’importe quoi, pour que vous puissiez passer à autre chose. Ce n’est pas de la faute de l’autre, ni de vous, c’est jusque qu’entre vous il n’y a pas, mais pas du tout d’alchimie.

Le problème, c’est que bien souvent, les choses pourraient aller en s’arrangeant lors de rencontres ultérieures. Tout miser sur les premières impressions peut être une erreur, et pourtant, c’est tout le principe de mon test actuel. Si je décidais de reporter toutes les décisions (ce que je fais encore trop), je n’avancerai pas et, me connaissant, je me retrouverait avec une tripotée de séries en cours qui ne me plaisent pas mais que je continue par principe. Aujourd’hui, je vous parle de cinq pilotes que j’ai regardé, Black Lightning (the CW), Good Girls (NBC), Rise (NBC), Instinct (CBS) et Life Sentence (The CW). Je vous présente mes impressions, mais je vous invite surtout à partager les vôtres ; après tout, si l’alchimie était une science, on mangerait tous avec des fourchettes en or.

Lire la suite « Retour sur les pilotes #3 | Drames des networks CBS, NBC et The CW (mi-saison 2017-2018) »

Retour sur les pilotes #1 | Comédies des networks (mi-saison 2017-2018)

Alors, on le commence ce pilot testing ? De suite, de suite, mais quelle impatience.

Si vous me lisez à l’occasion, vous devez savoir que j’ai un petit faible pour les comédies. Cependant, la plupart de mes comédies préférées des networks US sont finies depuis longtemps (The Office, Parks and Rec., Community, Scrubs, 30 Rock, pour n’en citer quelques unes), depuis très peu (feu The Mindy Project) ou vont l’être tout bientôt (The Middle, New Girl, et assez probablement Brooklyn Nine Nine). Il ne me reste que Superstore et The Good Place pour ma dose de bonne humeur et de rire inconditionnel.

Bref, il est urgent que je me déniche une nouvelle source d’obsession.

Il y a six petites nouvelles qui ont fait leur apparition depuis janvier 2018 sur les networks US. Avant que je ne me décide de me lancer dans cette petite expérience, j’ai déjà discuté du pilote de Champions (NBC) lorsqu’il a été diffusé, et ça fait déjà plusieurs semaines que je continue A.P. Bio (NBC) tout en soulignant que ce n’est pas l’éclate (mais, mais… Mike O’Brien + Glenn Howerton), donc vous ne serez pas trop surpris de découvrir leur sort. Cependant, ça me laisse encore quatre comédies donc je n’ai pas du tout parlé : Alex, Inc. (ABC), LA to Vegas (Fox), Splitting Up Together (ABC) et Living Biblically (CBS).

J’ai tout vu. Certaines m’ont plu… Parlons-en !

Lire la suite « Retour sur les pilotes #1 | Comédies des networks (mi-saison 2017-2018) »