Ma semaine devant l’écran #41 | The gift that keeps on giving

Bien le bonjour,

Cette semaine (ou plutôt, la semaine d’il y a un mois), j’avais envie de vous partager une des raisons pour laquelle j’ai du mal à publier en ce moment (ou à faire quoi que soit d’autre, vraiment) : le stress qui m’envahit.

J’ai vécu avec le stress toute ma vie. Je suis tellement souvent stressée que je ne considère plus le stress comme du stress ; parce que alors comment suis-je censée définir les moments où je suis stressée en plus d’être stressée ? La plupart du temps, mon stress est mon allié : il me permet de me concentrer des heures et des heures de suite, me rend hyper-efficace, et est responsable de ma forme physique (je suis persuadée que mes abdos en béton sont le résultat de mon incapacité à me détendre, parce que vraiment, je ne fais aucun sport et ça n’a aucun sens si ce n’est pas ça). Quand je suis stressée mais pas assez stressée, le stress m’handicape ; alors je l’évite en m’auto-sabotant – généralement en me plongeant dans les séries – jusqu’à que d’un coup, il me donne le coup de fouet dont j’ai besoin (et hop, c’est le moment des miracles de dernières minutes, ma spécialité). Puis y’a des moments comme maintenant, où le stress me paralyse le jour, me tient éveillée la nuit… et me rend donc incapable de faire quoi que ce soit.

Vous l’aurez deviné, en ce moment je souffre d’un stress paralysant, et c’est vraiment pas fun. Je suis courbaturée de partout, je dors en position fœtale, je mets une journée à écrire trois lignes ; même binger mes séries préférées ne suffit pas à me dénouer le ventre. J’en deviens très inutile, ce qui me fait encore plus stresser parce que j’ai des deadlines dans des projets qui pourraient définir mon futur tout entier, mais je ne sais pas comment transformer ce mauvais stress en bon stress et, d’ailleurs, si je pouvais réhabituer mon corps à fonctionner sans stress ce serait bien aussi.

Et oui, je suis une de ces personnes stressée qui déteste qu’on lui dise qu’elle est stressée. Parks and Recreation/ NBC. Source : Tenor

Dans tout ça, j’ai quand même réussi à accomplir trois choses cette semaine : j’ai pris un rendez-vous chez le dentiste (même deux !), je me suis inscrite sur un site pour donner des cours particuliers et j’ai écrit un mail. Je veux dire… en sept jours, c’est pas mal, non ?

Au niveau du programme hebdomadaire, je suis ou me suis mise à jour dans Modern FamilyYou (fin de saison), Charmed, Doctor Who, Black-ish, The Kids Are Alright, Legacies, The Good Place, Superstore et Crazy Ex-Girlfriendj’ai repris Dix pour cent et j’ai enfin regardé l’épisode de novembre de Into the Dark. Je ne suis toujours pas à jour dans l’Arrowverse, mais avec un épisode de Supergirl, The Flash et Black Lightning et deux épisodes de Arrow et Legends of Tomorrow, j’ai fini la quatrième et la cinquième semaine…Enfin, j’ai regardé un épisode non-vu de I Feel Bad, avant de faire le choix de mettre la série de coté. Pour ce qui est des rattrapages, j’ai tenté de donner une seconde chance à Outlander, puis à The Originals ; j’ai également craqué pour une petite séance de binge dimanche, en regardant BodyguardEnfin, je ne vous en parlerai pas mais mon plus grand plaisir de la semaine à été la cinquième saison de Great British Bake-Off parce que c’est bizarrement une des rares choses qui ne m’angoissait pas ; d’ailleurs c’est une des rares choses que j’ai regardé pour regarder, et non pas en accéléré et/ou en faisant des tâches ménagères.

Allez, parlons séries.

Lire la suite « Ma semaine devant l’écran #41 | The gift that keeps on giving »

Publicités

TFSA | Les séries les plus hot

Bonjour à tous,

Vendredi, c’est TFSA et cette semaine, Tequi nous propose de classer les séries les plus hot… Un thème qui aura failli de m’inspirer. [Les infos sur le TFSA, c’est ici.] Non mais c’est quoi, c’est hyper subjectif « les séries les plus hot » ! Je trouve bien souvent le désir plus émoustillant que l’acte lui-même. Des pénis, des fesses, des seins à l’air et des orgies ? Meh. Les regards en coin, la tension sexuelle qui monte… Ca, je trouve ça hot !

Alors voilà, si je ne vais pas vous faire un classement des will-they-won’t-they et on-and-off aux regards langoureux (mais je pourrais hein ! Osez me défier, vous verrez, je pourrais !), je ne vais pas non plus aller dans la facilité du plus explicite, parce que je trouve que ça avantage injustement les chaînes privées (qui peuvent se permettre de montrer à peu près n’importe quoi) alors qu’on peut faire du très hot en montrant très peu. Un TFSA un peu prude, mais qui reflètera mieux ma personnalité et qui, de plus, ne me forcera pas à me plonger loin dans mes archives… Car oui, comme à mon habitude, je me suis rajouté une contrainte : interdiction d’aller revoir les scènes des séries pour voir si je trouvais ça hot ou pas. Soit je m’en souviens et ça fait la liste ; soit ça ne m’a pas marquée, donc c’est forcément que je n’ai pas trouvé ça si hot que ça.

Il m’aura quand même fallu du temps pour tomber sur mon top cinq parce que j’ai passé la semaine à penser à des scènes sensuelles pas hot mais pas hot du tout… Du coup, je vous propose donc un mini-classement bonus, pas vraiment le thème, mais ça m’a bien plus amusée 😀

Lire la suite « TFSA | Les séries les plus hot »