Ma semaine devant l’écran #80-81 | Confort

Bien le bonjour,

Je pensais profiter de mes dix jours sur Bruxelles pour m’enfiler des séries tout plein… et finalement, j’ai surtout lu. Et dormi. Beaucoup dormi. J’ai l’impression d’appliquer mes stratégies d’évitement, d’habitude réservées à mes responsabilités scolaires, à mes séries, ce qui est peut-être signe qu’il est grand temps de faire un tri. Mais à vrai dire, “faire le tri dans mes séries” sonne comme une corvée que je vais chercher à éviter. M’en sortirai-je donc jamais ?!

Balayons ces incertitudes. En septembre, je vais commencer ma thèse, ce qui veut dire le retour de mes angoisses scolaires et donc, croisions les doigts, de mon besoin de m’échapper un peu. J’ai arrêté d’être régulière sur le blog au moment où j’ai rendu mes dossiers de financements, donc tout cela ce doit d’être liés. Si ces explications ont l’air une fois encore de stratégies d’évitement je ne vois pas ce que vous voulez dire. Tout va bien. Je suis quelqu’un d’équilibré et de sain dans tous les aspects de ma vie.

Je disais ? Lucasfilm, via Giphy.

Je disais donc : je n’ai pas regardé grand chose ces dernières deux dernières semaines. J’ai décidé d’accompagner ma coloc dans son rewatch de Downton Abbey – l’occasion de me rendre compte que j’avais en réalité vu la majorité de la saison 1 et donc qu’elle reprenait pile-poil là où je m’étais arrêtée, si ce n’est pas merveilleux. Merveilleux pour moi en tout cas, puisque j’ai été prise d’envie d’enfin m’y mettre vraiment. Moins merveilleux pour elle qui aime regarder ses séries petit à petit parce qu’on a vu toute la saison 2 en un jour. Aucun regret. Pour moi de nouveau – je pense qu’elle se mord un peu les doigts de m’avoir trop bien vendu la série. Anyway, j’avance un peu sur le débrief, mais franchement, c’est tout ça en moins de blabla pour plus tard. A part mon avancement dans Downton Abbey, j’ai enfin terminé Jane the Virgin et… c’est tout. Je vais probablement regarder quelques épisodes de quelque chose dans mon bus dimanche, mais d’ici-là, l’article sera partie dans l’Internet et ce sera donc pour le prochain débrief. Ah, d’être à jour dans mes publications (et en vacances, encore) !

Je dis c’est tout, c’est tout, mais j’oublie de mentionner la meilleure partie de ma semaine : mon revisionnage de l’adaptation mini-série de 2008 de Sense and Sensibility (Raison et Sentiments). Si vous me suivez sur twitter, vous avez probablement idée de l’ampleur de mon obsession et non, je n’en suis toujours pas remise – je crains que ce ne soit jamais plus le cas.

Lire la suite « Ma semaine devant l’écran #80-81 | Confort »

Publicités

TFSA | Les séries que j’aimerais revoir en 2019

Bien le bonjour,

Nous sommes vendredi, et c’est l’heure de nous retrouver pour une nouvelle édition du TFSA, le rendez-vous hebdomadaire de Tequi (dont vous pouvez tout lire sur son blog). Cette semaine, nous discutons rewatchs : enfin un sujet dans lequel je suis experte !

Chaque année, je revois presque autant de série que j’en découvre. Il y a celles qui sont quasi-inévitablement au rendez-vous, soit parce que je les adoreFringe, The Office, Coffee Prince, ou encore The O.C. (Newport Beach) -, soit parce qu’elles sont parce qu’elles sont parfaites pour travailler devant – je pense direct à Charmed et Supernatural. Il y a aussi les nouvelles, qui ne se sont pas encore tout à fait imposées dans ma rotation, mais dont j’aime revoir quelques épisodes, quelques arcs, voir quelques saisons – Eureka, Friends, Buffy the Vampire Slayer, Psych, The Mentalist, Falling Skies et tant d’autres. A vrai dire, le séries finies que j’ai vraiment aimées mais que ne j’ai pas revues se font de plus en plus rares : il y en a tout de même assez que pour remplir un TFSA. Si ça tombe pas bien, ça.

Voici donc les séries que j’aimerais vraiment revoir cette année.

Lire la suite « TFSA | Les séries que j’aimerais revoir en 2019 »

Ma semaine devant l’écran #50 | Manque d’inspiration

Bien le bonjour,

Il y a des semaines où je dois faire des efforts pour ne pas vous raconter toute ma vie dans mes introductions. Il y a des semaines – comme les dernières – où sans n’avoir rien à dire, je parviens tout de même à blablater un peu. Puis il y a des semaines comme celle-ci, où ces quatre-cinq lignes d’introduction seront tout ce que vous aurez. La routine est ce qu’elle est.

Au programme cette semaine : les épisodes de Splitting Up Together, Black-ish, The Kids Are Alright, Good Trouble, This Is Us, Single Parents, You’re the Worst, Modern Family, The Good Place, Brooklyn Nine-Nine, Supernatural et Crazy Ex-Girlfriend, une mise à jour dans Charmed, New Amsterdam et Doctor Who, une tentative ratée de mise à jour dans Mom, et pas mal de streaming puisque j’ai regardé la fin de Sex Education, le début de Future Man, et les saisons complète et presque-complète de Friends from College et Grace and Frankie.

Rien que ça.

Mood. Netflix/ Sex Education « Episode 6 ». Source : Giphy (@netflix)

Lire la suite « Ma semaine devant l’écran #50 | Manque d’inspiration »

TFSA | Les nouveautés 2019 que j’attends le plus

Bien le bonjour,

Nous sommes vendredi, ce qui veut dire que c’est le jour du TFSA, le rendez-vous hebdomadaire de Tequi ! Ça faisait longtemps que j’attendais de réécrire ça, ou plutôt, ça faisait longtemps que j’attendais de publier ça, j’ai une dizaine de TFSA à moitié écrits dans mes brouillons. Espérons que l’habitude se refixe , j’aime toujours autant l’exercice.

Lire la suite « TFSA | Les nouveautés 2019 que j’attends le plus »

Ma semaine devant l’écran #49 | De la joie, de la joie

Bien le bonjour,

Nouvelle semaine, nouveau débrief et presque aucun rattrapages (en insistant sur le presque) ! Avec la reprise des séries, je me retrouve avec un planning hebdomadaire très chargé et surtout pas tellement envie de binger quoi que ce soit. J’ai plein de séries qui me rendent heureuse chaque semaine, et j’ai enfin envie de m’y remettre, n’est-ce pas fabuleux ? Question rhétorique : j’ai été remplie de joie par la télévision cette semaine et c’est comme ça que j’aime mes séries. Ma « pause » m’a fait du bien.

Au programme cette semaine : deux épisode de Fresh Off the Boat et de Criminal Minds, une mise à jour dans Supernatural, la reprise de Black-ish, Splitting Up Together, The Kids Are Alright, Single Parents, The Good Place et Crazy Ex-Girlfriend, le début de saison de Brooklyn Nine-Nine et You’re the Worst et le pilote de Good Touble. Bien que je vienne de vous dire que je « n’étais pas d’humeur à binger », j’ai regardé toute la saison 4 d’Angie Tribeca parce que le début de ma semaine était sans inédits ; j’ai également vu quelques épisodes de The X-Files, fini BoJack Horseman, et commencé Sex Education. Une semaine donc très bien remplie et un article qui met à mal mes bonnes résolutions de synthèse. Oups.

Débriefons.

Lire la suite « Ma semaine devant l’écran #49 | De la joie, de la joie »

Ma semaine devant l’écran #45 | Fa-la-la-la-la la-la la-la

Bien le bonjour,

Nous revoilà encore pour un débrief de la semaine en séries, mais cette fois-ci pas avec tant de retard puisqu’on va discuter des épisodes de la semaine passée. C’était la dernière semaine avant que presque toutes les séries rentrent en hibernation, ce qui veut dire que je vais enfin avoir le temps d’avancer dans les inédits que j’ai laissé de coté… sauf si je continue à regarder The X-Files. Pour le moment, il semblerait que j’opte pour la seconde option (nous sommes jeudi, après tout, et je n’ai vu 0 de mes nombreux inédits à voir), mais il reste encore presque deux semaines complètes avant la reprise et les nouveautés de mi-saison, donc bon, j’ai largement le temps de me mettre à jour dans The Gifted, New Amsterdam, Charmed, Manifest, Fresh Off the Boat, Modern Family, Criminal Minds, Mom, Supernatural, Riverdale, Supergirl, The Flash, Arrow et Black Lightning, et de finir les saisons de The 100, Pose, American Horror Story, American Crime Story et Ghosed, et même peut-être de reprendre A Million Little Things, voir Smallville, non ?

*Soupir de sériphile*

Au programme de cette semaine donc, plein de mid-seasons finales (et parfois quelques épisodes en plus) : le crossover de Supergirl, The Flash et Arrow, Legends of Tomorrow, Legacies, Splitting Up Together, Black-ish, The Kids Are Alright, Single Parents et Superstore. J’ai également fini la onzième saison de Doctor Who et vu l’épisode de décembre de Into the Dark. Enfin, j’ai continué The X-Files et j’ai tout même regardé l’épisode de Noël de Chilling Adventures of Sabrina.

Discutons séries !

Lire la suite « Ma semaine devant l’écran #45 | Fa-la-la-la-la la-la la-la »

Ma semaine devant l’écran #41 | The gift that keeps on giving

Bien le bonjour,

Cette semaine (ou plutôt, la semaine d’il y a un mois), j’avais envie de vous partager une des raisons pour laquelle j’ai du mal à publier en ce moment (ou à faire quoi que soit d’autre, vraiment) : le stress qui m’envahit.

J’ai vécu avec le stress toute ma vie. Je suis tellement souvent stressée que je ne considère plus le stress comme du stress ; parce que alors comment suis-je censée définir les moments où je suis stressée en plus d’être stressée ? La plupart du temps, mon stress est mon allié : il me permet de me concentrer des heures et des heures de suite, me rend hyper-efficace, et est responsable de ma forme physique (je suis persuadée que mes abdos en béton sont le résultat de mon incapacité à me détendre, parce que vraiment, je ne fais aucun sport et ça n’a aucun sens si ce n’est pas ça). Quand je suis stressée mais pas assez stressée, le stress m’handicape ; alors je l’évite en m’auto-sabotant – généralement en me plongeant dans les séries – jusqu’à que d’un coup, il me donne le coup de fouet dont j’ai besoin (et hop, c’est le moment des miracles de dernières minutes, ma spécialité). Puis y’a des moments comme maintenant, où le stress me paralyse le jour, me tient éveillée la nuit… et me rend donc incapable de faire quoi que ce soit.

Vous l’aurez deviné, en ce moment je souffre d’un stress paralysant, et c’est vraiment pas fun. Je suis courbaturée de partout, je dors en position fœtale, je mets une journée à écrire trois lignes ; même binger mes séries préférées ne suffit pas à me dénouer le ventre. J’en deviens très inutile, ce qui me fait encore plus stresser parce que j’ai des deadlines dans des projets qui pourraient définir mon futur tout entier, mais je ne sais pas comment transformer ce mauvais stress en bon stress et, d’ailleurs, si je pouvais réhabituer mon corps à fonctionner sans stress ce serait bien aussi.

Et oui, je suis une de ces personnes stressée qui déteste qu’on lui dise qu’elle est stressée. Parks and Recreation/ NBC. Source : Tenor

Dans tout ça, j’ai quand même réussi à accomplir trois choses cette semaine : j’ai pris un rendez-vous chez le dentiste (même deux !), je me suis inscrite sur un site pour donner des cours particuliers et j’ai écrit un mail. Je veux dire… en sept jours, c’est pas mal, non ?

Au niveau du programme hebdomadaire, je suis ou me suis mise à jour dans Modern FamilyYou (fin de saison), Charmed, Doctor Who, Black-ish, The Kids Are Alright, Legacies, The Good Place, Superstore et Crazy Ex-Girlfriendj’ai repris Dix pour cent et j’ai enfin regardé l’épisode de novembre de Into the Dark. Je ne suis toujours pas à jour dans l’Arrowverse, mais avec un épisode de Supergirl, The Flash et Black Lightning et deux épisodes de Arrow et Legends of Tomorrow, j’ai fini la quatrième et la cinquième semaine…Enfin, j’ai regardé un épisode non-vu de I Feel Bad, avant de faire le choix de mettre la série de coté. Pour ce qui est des rattrapages, j’ai tenté de donner une seconde chance à Outlander, puis à The Originals ; j’ai également craqué pour une petite séance de binge dimanche, en regardant BodyguardEnfin, je ne vous en parlerai pas mais mon plus grand plaisir de la semaine à été la cinquième saison de Great British Bake-Off parce que c’est bizarrement une des rares choses qui ne m’angoissait pas ; d’ailleurs c’est une des rares choses que j’ai regardé pour regarder, et non pas en accéléré et/ou en faisant des tâches ménagères.

Allez, parlons séries.

Lire la suite « Ma semaine devant l’écran #41 | The gift that keeps on giving »