Fin de saison : UnREAL (saion 3)

Faut admettre que c’est marrant. A peine le dernière épisode se finit, voilà que Lifetime fait la promo pour ce qui va suivre l’épisode d’UnREAL : c’est une émission de télé-réalité, Marriage at First Sight. Le finale, de surcroît. « Tonight… the big question ». Un petit ricanement m’échappe. Ben voyons.

J’ai toujours eu des problèmes avec UnREAL, même à son meilleur (comme j’en parlais lors de la reprise de saison), du fait que je trouve que la série n’est pas beaucoup plus saine que les émissions de télé-réalité qu’elle critique. Je sais bien que Rachel, Quinn et compagnie sont des anti-héroïnes, et que leurs actions sont censés nous révolter, nous indigner, ou tout du moins, nous agacer. Cependant, étant donné que la série ne montre que le petit monde de l’émission, avec sa propre définition de l’éthique, toutes les choses odieuses apparaissant à l’écran sont systématiquement récompensées ; elles deviennent presque jubilatoires. Les quelques personnes externes qui s’inquiètent de la toxicité du climat d’Everlasting sont systématiquement balayées : soit leurs intentions sont mauvaises, soient ils sont décrédibilisés par un trait de caractère au moins aussi sombre que ceux de nos héros (on en a encore eu la preuve dans le finale). Il y a bien les concurrents, mais ils ne sont que des marionnettes, si bien que si on a parfois pitié d’eux, on a tout de même envie de dire « ils avaient cas ne pas venir ici, mais qu’est-ce qu’ils pensaient, ils sont bêtes ».

Ne vous inquiétez pas, cette critique ne va pas être remplie de haine. Le fait est que je n’attendais rien d’UnREAL, et que si j’ai été par moments déçue, c’est parce que quelques promesses m’ont fait espérer plus. De ma faute, donc. Au final, cette troisième saison n’aura pas été catastrophique, et le finale me laisse même avec un sentiment de satisfaction [presque entier] ; elle aura néanmoins confirmé quelque chose que je savais déjà : UnREAL ne critique pas tant la télé-réalité qu’elle s’en inspire en utilisant les mêmes outils qu’elle pour nous scotcher à l’écran. Sauf que voilà, si je voulais regarder Marriage at First Sight, je regarderais Marriage at First Sight.

« Je n’aurais pas du reprendre UnREAL, mais qu’est-ce que je pensais, je suis bête« .

Lire la suite « Fin de saison : UnREAL (saion 3) »

Publicités