TFSA | Les couples qui feraient mieux de rompre

Bien le bonjour ! Nous sommes vendredi, et vendredi, c’est le rendez-vous pour le TFSA de Tequi. Cette semaine, le thème est celui des couples qui feraient mieux de rompre. Pour quelqu’un d’aussi mauvaise foi que moi, cela devrait être le thème parfait… et pourtant, c’est plus dur que ça ne le parait !

Non mais c’est vrai, pour que je juge qu’un couple doive rompre il faut a) qu’il soit actuellement un binôme (série en cours) ou qu’il soit un binôme « à jamais » (série terminée) ; b) que je sois convaincue que le couple est malsain et dysfonctionnel, ou au moins, néfaste pour les deux personnes qui le composent, là où les scénaristes de toute évidence pense que ce n’est pas le cas (sauf cas d’auto-sabotage, mais rare lorsque la série est finie) ; et c) que ce ne soit pas un couple « de remplissage », entre un personnage principal et un personnage de passage, là juste pour empêcher la romance que tout le monde attend (*kof* Supergirl *kof*). Tout ça n’est pas évident. A me rajouter des règles, comme ça, je me fais du mal, mais au final, c’est surement pour un bien.

Parce que voilà, si je m’écoutais, je serai toujours en train d’hurler trop facilement à la rupture parce que je suis une mégère qui me réjouit du malheur d’autrui parce que bien souvent un personnage que j’aime bien va finir avec un personnage que j’aime moins sans que je comprenne ce qui les rassemble. Mais voilà, je suis aussi un petit coeur d’ourson et à partir du moment où on a établi que le personnage que j’aime bien est heureux dans son couple, qui suis-je pour dire qu’il/elle a tort ? Plus que tout au monde, ce que je veux, ce sont que mes héros soient heureux, sous les auspices de l’Amour ; si Emma voit quelque chose dans Hook, je ne peux que leur souhaiter le plus grand des bonheur maritaux et qu’importe si Emma et Regina auraient fait un couple merveilleux si seulement elles avaient accepté la fluidité de leur sexualité.

Pour ce TFSA, je vous propose donc deux top cinq. Le premier est pile dans le thème et sera celui des couples qui feraient mieux (ou auraient mieux fait) de rompre. Le second est légèrement ré-interprété : il s’agira de celui des couples qui ont bien fait de rompre (au moment où ils ont rompu en tout cas).

Lire la suite « TFSA | Les couples qui feraient mieux de rompre »

Publicités

TFSA | Mes nouveautés préférées automne/hiver 2017-2018

Bonjour à tous !

C’est vendredi, et vendredi c’est le rendez-vous hebdomadaire de Tequi. Cette semaine, nous parlons nouveautés automne/hiver.

Je n’ai pas vu beaucoup des nouveautés de l’automne, mais je me suis rattrapée sur l’hiver, grâce à mon gavage systématique de pilotes. Cependant, pour établir mes préférences, je pense plus constructif que je me concentre sur les séries dont j’ai vu au moins cinq épisodes, et ça ça complique un tant soit peu la chose ! J’ai aussi éliminé celles qui ont commencé en mars, parce que je les considère plus comme des séries de printemps. Bref, des règles à moi, mais qui ne m’ont pas empêchée de trouver cinq séries sur neuf rentrant dans les critères, cinq séries qui m’ont vraiment enthousiasmée en ces durs mois de pluie et de neige. [Comment ça, les mois de pluie en Belgique c’est toute l’année ?]

Lire la suite « TFSA | Mes nouveautés préférées automne/hiver 2017-2018 »

TFSA | Les bandes originales que j’ai le plus aimées récemment

Lorsque j’ai vu le thème du TFSA de cette semaine (le rendez-vous hebdomadaire de Tequi) de cette semaine, j’ai un peu désespéré ; mais voilà, ce n’est que ma seconde tentative et si j’abandonne maintenant, ce serait un faux départ (et ça, j’en ai déjà un avec mon expérience Smallville, actuellement en pause à cause de la vie, donc une déception à la fois).

Pourquoi ce désespoir ? Je ne suis pas très musique. Ça a toujours été vrai, mais ça l’est d’autant plus depuis que j’ai cassé mon ipod il y a un an (mort noyé alors que je nettoyais le parquet, le riz ne l’aura pas sauvé). Je n’aime pas encombrer mon téléphone et je suis fauchée ; je suis donc devenue adepte des podcast et audiobook et depuis, je n’écoute presque plus rien d’autre. Même lorsque la musique berçait mes quotidiens (enfin, surtout mes trajets), mes playlists n’étaient que limitées. J’aime la musique qui me parle ou que je rattache à un moment ; mais j’aime rarement un titre à sa première écoute. J’ai tendance à écouter quelques chansons en boucle, sans me lasser, comme rassurée par un son familier.

Vu la quantité de séries que je regarde, il est évident qu’il m’arrive d’être charmée par leur musique. Je ne peux pas écouter « Breathe Me » de Sia sans penser à Six Feet Under, ni « How to Save a Life » sans penser à Grey’s Anatomy. Les génériques sont pour moi un rituel indispensable à l’appréciation de chaque série, donc quelques notes du thème peuvent me replonger dans l’expérience. Dans de rares occasion, il arrive que je remarque quelques bandes originales (Doctor Who, Fringe, Rome, The Good Wife me viennent à l’esprit), mais la plupart du temps, je ne fais pas attention aux compositions. Puis il y a bien les épisodes musicaux, mais à part « Once More With Feeling », de Buffy, et « My Musical », de Scrubs, il est rare que j’adhère complètement à la chose. Enfin, je n’ai pas évoqué les séries musicales, qui sont encore toute une autre histoire : la plupart du temps, ça ne me touche pas, mais l‘une ou l’autre chanson va me frapper dans le ventre sans que je la vois venir (je pense surtout à Glee, où les numéros musicaux m’ennuyait profond jusqu’à ce que d’un coup je fonde en larmes. Diantre).

Tout ça c’est déjà pas mal ; le problème – ou pas, d’ailleurs – c’est que c’est que les coups de foudre sont rares. Et je n’en ai pas eu récemment ! Je comptais secrètement sur « A Night to Remember », l’épisode musical de Riverdale, mais ça n’a pas fait l’affaire (on en reparle dimanche). Du coup voilà, je vous propose cette semaine un mini-top des bandes originales que j’ai particulièrement aimé récemment, mais que celles de séries que j’ai vu depuis janvier. Ai-je choisi cette date pour pouvoir inclure Crazy Ex-Girlfriend ? De toute évidence.

Lire la suite « TFSA | Les bandes originales que j’ai le plus aimées récemment »

TFSA | Les séries à ne pas annuler (et celles qui peuvent l’être !)

Ça y est, je me lance les TFSA, les rendez-vous hebdomadaires de Tequi (pour plus d’informations, c’est sur Smells like Chick Spirit). Cette semaine, on parle des séries à ne pas annuler et de celles qui peuvent l’être. Vu que je ne regarde pas assez de séries dont le sort n’est pas connu, je vais également m’attaquer à des monuments… Vous voilà prévenus.

Je suis une grande partisane de l’annulation. Avec l’offre sérielle actuelle, je trouve qu’il faut parfois mieux clôturer une série que la prolonger jusqu’à ce que plus personne ne regarde et risquer de se répéter… Quelque chose que je trouve surtout pertinent lorsque le coeur de la série est la romance (faut bien que les héros soient heureux, parfois) ou un « concept » (les héros ont un but précis, comme trouver la Terre ou quitter l’Ile). Mais voilà, lorsque je milite pour l’annulation, c’est également parce que je veux une fin, une vraie fin qui fasse honneur à ses héros et qui traite proprement des intrigues lancées au cours de la série.

Ainsi, il y a toujours certaines annulations qui me restent au travers de la gorge : je suis hyper triste de ne pas retrouver Zoo cet été (même si je n’arrive pas à comprendre comment la série a été programmée pendant aussi longtemps alors que c’était très bête), je reste à m’imaginer une à Wall Street de BrainDead et je n’ai toujours pas acceptée la fin en suspens de Pushing Daisies (depuis qu’il y a le film de Veronica Mars, j’ai l’impression que je peux respirer), pour ne citer qu’elles. Au contraire, il y a plein de séries que j’aurais aimé voir se finir plus tôt, comme Dexter, Pretty Little Liars ou How I Met Your Mother.

Enfin, tout ça n’est pas la question aujourd’hui.

Pour mon premier TFSA, je me lance donc dans un double top cinq, celui des séries que je ne veux pas voir annulées et celui de celles qui peuvent l’être (ou même peut-être doivent l’être, enfin ça c’est mon avis). Je me suis cependant fixé une règle supplémentaire : étant donné les nombreux renouvellements qui sont tombés, je vais en effet pas prendre en compte les séries « renouvelées pour une dernière saison » (vu qu’elles sont à la fois renouvelées et annulées, cela rend les choses difficile). Mais parce que j’ai envie d’en parler, je finirai par un mini-top bonus des séries qui se clôturent mais probablement pour le meilleur.

Lire la suite « TFSA | Les séries à ne pas annuler (et celles qui peuvent l’être !) »