Ma semaine devant l’écran #13 | Rechute

Bonsoir à tous,

J’ai eu une semaine plutôt éprouvante et j’ai fait preuve de nettement moins de discipline que la semaine passée (j’avais envie de regarder, mais pas d’écrire ; et je me suis d’ailleurs refait quelques épisodes de The OC histoire de me remonter le moral – la saison deux, celle où Adam Brody est particulièrement adorable dans le générique), si bien que je suis très en retard sur tout ce que je dois faire. De plus, je me suis fait un petit weekend à Paris sans mon ordinateur ; je n’ai donc pas eu le temps de regarder toutes mes séries du vendredi et aucune du weekend (non pas que je boycotte le W-E en Séries, mais… le hasard qui fait d’habitude si bien les choses s’est trompé, comme on dit). Mais comme vous vous en doutez, je compte bien pallier ce manque au plus vite (non mais).

Voici donc ce que j’ai vu cette semaine :

– Lundi : Lucifer, Brooklyn Nine-Nine, The Last Man on Earth
Mardi : Supergirl 
– Mercredi : The 100 (épisode 2), New Girl, The Middle, iZombie, Splitting Up Together, LA to Vegas (fin de saison), The Flash, The Crossing
– Jeudi : Riverdale, Alex Inc.
– Vendredi : Superstore (fin de saison), Supernatural, Archer

Outre mon programme hebdomadaire raccourci, j’en ai aussi profité pour terminer The Alienist et commencer Young Sheldon : je vous en parle de suite. Je suis allée voir Avengers Infinty War: Part 1 parce que bon, faut bien que j’utilise ma carte ciné, aussi (je ne mentionne d’habitude que peu les films, et je n’en parlerai pas plus ici mais je me sentais un peu obligée d’expliquer mon mardi pauvre en séries).

Je vous laisse lever les yeux au ciel face à mon manque de discipline. On peut faire un jeu : à vous de deviner quels sont les épisodes que j’ai pensé à critiquer après visionnage comme annoncé la semaine passé et ceux que j’ai fait aujourd’hui, soit jusqu’à huit jours plus tard. Ou pas hein, que personne ne se sente obligé.

Tout le monde est prêt ? Allons-y.

Lire la suite « Ma semaine devant l’écran #13 | Rechute »

Publicités

Ma semaine devant l’écran #12 | Discipline

Bonjour à tous,

Mon petit débrief hebdomadaire et prêt un lundi matin, du jamais vu et ça, grâce à une semaine de discipline ! J’ai écrit tous les jours au moins quelques mots sur les épisodes vu (et au plus le retour complet), et tout ça m’a pris moins de temps que prévu. J’ai cependant décidé de faire les choses autrement cette semaine, en classant dans l‘ordre où ils ont été vus mais sans les séparer en fonction de leur genre (drame ou comédie), comme je le faisais jusqu’à présent. C’est peut-être un peu moins lisible, mais j’aime mieux parce que cela reflète l’expérience de ma semaine et l’alternance entre les bons et les moins bons moments.

Pour que vous y retrouviez votre compte, voici dans l’ordre ce que j’ai vu (à vous de sauter à vos parties pour éviter les éventuels spoilers) :

– Lundi : The Last Man on EarthLucifer, Brooklyn Nine-Nine, Champions (rattrapage)
– Mardi : Supergirl, UnREAL (qui s’est terminée), iZombie, The Crossing
– Mercredi : New Girl, The 100 (qui fait sa reprise), LA to Vegas
– Jeudi : The Flash, Alex, Inc.
– Vendredi : Superstore, Champions, Riverdale
– Samedi : Once Upon a Time, Supernatural
– Dimanche : Archer (qui a fait sa reprise), Siren

Un programme qui devient doucement bien trop chargé ! Un départ pour deux arrivées, c’est pas bon signe tout ça. Tout au long de la semaine, j’ai également regardé presque tous mes derniers pilotes (ceux des drames du premium cable US) et continué quelques séries dont je n’avais vu le premier épisode, à savoir Coporate et The Alienist. Je vous en parle tout de suite.

Let’s debrief !

Lire la suite « Ma semaine devant l’écran #12 | Discipline »

Retour sur les pilotes #5 | Drames du basic cable américain (mi-saison 2017-2018)

Ca fait maintenant une semaine que j’ai publié mon dernier article sur les pilotes de mi-saison et je n’ai pas vraiment d’excuse pour ce délai. [Pour plus d’explication sur la démarche dans laquelle je me suis embarquée, cliquez ici.]

La vérité vraie est qu’écrire me prend du temps, et que s’il m’est facile de regarder plein d’épisodes de séries, il m’est beaucoup plus difficile de comprendre pourquoi ils me plaisent, ou pourquoi je n’accroche pas. Je m’interroge… Dans quelles conditions exactement les ai-je regardé ? Étais-je attentive, ou distraite, par une lecture sur le coté, par le petit-déjeuner à préparer, par la fatigue qui me gagnait ? Comment faire pour distinguer ce qui est bien de ce que j’ai envie de voir ? Comment me réconcilier avec les dizaines de séries qui encombreront à jamais mon compte Betaséries dans l’onglet « archivées et commencées » alors que je sais que je n’y reviendrais jamais ? Pourquoi quelque chose de si simple pour n’importe qui me met-il dans tous mes états ?

Clairement, j’ai des problèmes de compulsion. J’ai envie de tout voir. Même quand j’aime pas quelque chose, j’ai envie de lui donner une chance, d’aller jusqu’au bout. Peut-être enfin qu’à la fin… A la fin, surement, ce sera bien. Alors oui, j’ai mis de coté des séries par le passé, mais jamais au rythme où je le fais maintenant, et jamais dans l’idée de ne plus jamais m’y atteler. Pour 238 séries terminées, Betaséries me compte 73 séries « abandonnées » ; pourtant, parmi elles seules une poignée le sont vraiment à mes yeux : Entourage, For the People Gotham, Life Sentence, Living Biblically, Our Cartoon President, Private Practice, Rise, Station 19 et The Ranch. Yep, depuis le début de cette aventure, j’ai doublé mon nombre de séries que je sais que je terminerai jamais (à moins que je craque). Et ça, ça me mange un peu de l’intérieur (si bien que je les supprimeraient bien de ma liste… Mais du coup ce ne serait pas du jeu).

Alors voilà, je me disais qu’avec les drames du cable ce serait facile parce que bon, c’est un genre auquel je n’accroche pas forcément et que je finis souvent à mettre en hiatus prolongé. Surement, je sauterai sur l’occasion d’être intransigeante ?  Mais j’avais tort ! J’ai aimé tous les drames que j’ai regardé, et parmi eux, il y a deux mini-séries que je vais d’office terminer parce que c’est facile. J’ai choisi d’en abandonner un, mais mes raisons sont très personnelles, probablement un petit peu injustes, et je ne garantis pas de ne jamais reprendre… Comme je finirai inévitablement par craquer et reprendre au moins Rise et For the People. Et probablement Living Biblically aussi, puisqu’il a été annulé, histoire de voir si c’était bien justifié.

Cette expérience s’affirme comme une mauvaise idée. Mais c‘est en essayant qu’on apprend, n’est-ce pas ? Cette semaine, j’ai regardé six drames du basic cable américain : Siren (Freeform), Krypton (Syfy), The Terror (AMC), The Alienist (TNT), Trust (FW) puis enfin Waco (Paramount). Parlons-en.

Lire la suite « Retour sur les pilotes #5 | Drames du basic cable américain (mi-saison 2017-2018) »