TFSA | Les meilleures adaptations de films en séries

Bonsoir,

Il est tard, mais nous sommes encore vendredi, le jour du TFSA – ce fameux rendez-vous de Tequi. J’ai beau avoir du retard dans tout, j’essaye d’au moins publier chaque TFSA à l’heure, ça me force à un peu de régularité sur ce blog. J’ai trop de retard dans tout ce que je veux faire, du coup je rattrape des séries – mais je n’écris pas. Soit, on parlera de ça lundi. Cette semaine, Tequi nous propose de discuter d’adaptations de films en séries, ce qui ne demande pas beaucoup plus d’explications. Mais quand même un peu ?

J’étais persuadée que je n’avais qu’une poignée de séries issues de film, mais en me replongeant dans ma bibliothèque, j’ai vu que j’en avait en fait dix tout pile, ce qui est parfait pour un TFSA à rallonge – même si il y en a deux dedans que je n’aime pas trop. [Considérez que le top commence à partir du 8 et tout ira bien]. Je pense que la raison de mon bug momentané est que je n’avais en tête que les adaptations remake/reboot alors qu’à bien y penser, un film peut être adapté à la télévision autrement… on peut faire une série prequel, un sequel ou encore décider de s’inscrire dans le même univers en copiant les codes et le ton (ou pas). Tout ça élargit un peu la définition du mot « adaptation », mais ça m’a permit de doubler mes choix donc au final, la vie est belle et j’arrête de me prendre la tête sur des détails débiles ?

Sans plus tarder donc, mon top 10 des adaptations-et-plus-et-affinités de films en séries !

Lire la suite « TFSA | Les meilleures adaptations de films en séries »

Publicités

Ce que j’aimerais rattraper cet été (ou l’impossible ne me fait pas peur)

Bonjour à tous,

A mes débuts de sériephagie, je voyais en l’été un grand vide : mes séries étaient en pause, et j’avais trois mois à attendre avant leur retour. Trois mois ! Comme cela me semblait long. Depuis, j’ai certes découvert les séries estivales – à l’époque, je regardais qu’une petite sélection de séries auxquelles j’étais très attachées -, mais je regarde également nettement plus de chises. Ces trois mois de pause, j’ai appris à les chérir, mais surtout à les remplir. Que le Festival de la sérievoracité commence !

Lire la suite « Ce que j’aimerais rattraper cet été (ou l’impossible ne me fait pas peur) »