Reprise de saison : Younger (saison 5)

Quatre ans. Quatre ans déjà que Liza se fait passer pour une minette de vingt-six ans auprès de ses collègues, amis et amants, mais surtout quatre ans que Sutton Foster parvient à nous faire gober que ce mensonge est crédible. La cinquième saison commence tout juste et la question que je me pose est : pour combien de temps encore ?

A priori, au moins encore un an, vu que la saison six est d’ores et déjà commandée… Moi qui plaidais pour une fin, je me réjouis cependant de pourvoir profiter de la série un peu plus longtemps. Discutons de la reprise de Younger, petit bonheur de mes étés parce que malgré tout, c’est parfois chouette de se faire berner.

Plus jeune… que qui ? que quoi ?

Au cas vous n’auriez pas suivi, Younger est donc l’histoire de Liza (Foster), quarante ans et fraîchement divorcée, qui se retrouve à mentir sur son âge afin d’obtenir un boulot dans l’édition et ainsi supporter financièrement les études universitaires de sa fille. Le mensonge professionnel devient personnel lorsqu’elle se lie d’amitié avec sa collègue Kelsey (Hilary Duff), tape dans l’oeil de son patron Charles (Peter Hermann), mais surtout lorsqu’elle commence à sortir avec le beau et jeune Josh (Nico Tortorella). Voilà donc Liza qui découvre le monde des millenials (ou plutôt des hipstermillenials) et tente de s’y faire un chemin, s’embourbant dans son mensonge… et se retrouvant coincée dans un triangle amoureux avec deux hommes, un de son réel âge, l’autre de celui qu’elle prétend avoir, un à qui elle ne peut jamais dire la vérité au risque de mettre sa carrière en péril quand bien même ça les rapprocherait, l’autre à qui dire la vérité risquerait de compliquer leur romance quand bien même ça simplifierait leur quotidien.

Je suis #TeamCharles depuis les premiers jours, surtout qu’on en a bouffé, du #TeamJosh. TV Land via Click the City

Malgré des péripéties agaçantes du « secret-à-garder-à-tout-prix » qui feraient pâlir les séries du DC-verse, Younger est une série très drôle, fraîche, et pleine de bonne humeur notamment grâce au regard frais de Liza, qui s’abstient (le plus souvent) d’être critique pour plutôt prendre le bon des deux mondes. Au passage, on se réjouit des situations absurdes dans lesquelles les héros se retrouvent – même qu’il y a un épisode où on rencontre un zoophile, quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas et dont je ne me suis toujours pas remise. Bref, si vous cherchez un truc pour ne pas vous prendre la tête mais qui ne vous rendra pas bêteYounger est tout juste ce qu’il faut.

A venir : des spoiler sur les quatre premières saisons.

Moi non plus ! Mais y a des gens que ça dérange encore. TV Land via Gifer

« #LizaToo » : faire du nouveau avec du vieux

Au cours des quatre saisons, le secret de Liza est sorti, puis ressorti, puis re-ressorti. Beaucoup de gens savent maintenant la vérité sur son âge, tout autant lui ont pardonné son mensonge, mais deux personnes restent encore dans le noir : Diania (Miriam Schor) et Charles. Ce sont ses patrons, donc ça se comprend, mais étant donné la tension sexuelle/ romantique entre Charles et Liza, cela ne rend pas les choses faciles… Surtout que la saison passée a réintroduit Pauline, l’ex-femme toujours amoureuse de Charles, au grand daim de Liza qui se retrouve à devoir éditer le livre de la première alors qu’elle est enfin disponible émotionnellement pour le second. [Ces deux là me tuent, c’est trop fatiguant de les shipper.]

Il semblerait en effet que, pour l’heure, c’en soit fini pour Liza et Josh. Ce dernier a épousé Clare, sa copine irlandaise, dans un mariage blanc mais non-dépourvu d’amour, qui lui permet de surcroît d’enfin tourner la page. Dans le finale, notre héroïne ne retenait pas les larmes au mariage, et je vous avoue que j’ai beau ne pas être fan de leur relation, c’est toujours triste de voir des personnes qui s’aiment très fort forcés de se séparer parce qu’ils ne veulent pas la même chose dans la vie. Je suis sûre qu’on finira par avoir des nouvelles de Josh – comme je suis sûre que le triangle finira par se reformer -, mais dans « #LizaToo », on se concentre sur l’équipe d’Empirical, donc ce sera pour plus tard.

TV-Land-Younger-S05E01-toilet.png
On est à la saison 5 et Liza se cache toujours dans les toilettes pour échapper aux personnes qui risqueraient de la reconnaître. TV Land

Comme le titre l’indique, le premiere de la nouvelle saison parle de harcèlement sexuel. Après un malentendu gênant mais à mes yeux nécessaire (ne serait-ce que pour ceux qui confondent encore drague et harcèlement) Charles met Liza au jus : Edward L.L. Moore, leur poule aux œufs d’or, est accusé de conduite inappropriée par de nombreuses jeunes femmes. Ça ne surprendra personne – le personnage a toujours été un porc – mais c’est assez marrant de voir comment les scénaristes parviennent de faire d’une blague récurrente un sujet sérieux.

Au milieu de cette histoire, Liza et Charles peinent à avoir un moment à deux pour discuter. Il semble toujours épris d’elle, mais à la fin de la saison passée, il se re-rapprochait de sa femme, dont le bouquin est sur le point d’être distribué. Pauline est d’ailleurs toujours autant souriante et sympathique, ce qui fait que c’est très compliqué de la détester, pour nous comme pour Liza qui continue de se torturer avec ses sentiments conflictuels.

TV-Land-Younger-S05E01.png
« Si je regardes tout droit, juste tout droit, peut-être qu’elles vont oublier que je suis là… » TV Land

Autour de Pauline, la maison d’édition se divise : Kelsey a édité le livre et le veut donc chez Millenial Print, mais Zane continue ses jeux et fait la lèche à Charles pour qu’il reste sous Empirical – comme quoi, ce n’est pas parce qu’on peut sortir avec un collègue qu’on le doit. J’suis pas emballée par la perspective de plus de luttes internes au sein de la maison d’édition, mais je fais confiance à Hilary Duff pour rendre ça palpitant.


Au final, « #LizaToo » est une belle réussite pour Younger. Les intrigues individuelles sont délaissées au profit de la thématique de harcèlement, un drôle de pari qui fonctionne pourtant très bien. Alors oui, j’aurais aimé voir Josh, Maggie et même Lauren, et oui, j’aurais pas dit non à un ou deux regard langoureux supplémentaires, mais de toute évidence, Younger voit les choses sur le long terme ; en effet, l’épisode se termine sur une révélation qui, faute d’être une surprise, à le mérite d’être superbement amenée. C’est inhabituel pour la série de commencer une saison de la sorte, mais je suis d’autant plus emballée par la suite.

Qu’avez-vous pensé de ce premier épisode de Younger ?
#TeamJosh, #TeamCharles ou #TeamJoshCharles ?

Une bonne journée,

Enid

Publicités

Un commentaire sur “Reprise de saison : Younger (saison 5)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.